Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 10:11

    Audierne.Esquibien.Municipales 2014. J-16

 

Audierne 

 

P1000370

 

Nous y sommes presque. En effet, les 2 listes de candidats aux élections municipales à Audierne, ont publié leur programme. Les électeurs ont donc de la lecture, multicolore et bariolée pour la liste Evenat, bleu azur couleur océan pour la liste Kerloch. Un petit papier aux dimensions modestes pour la droite, 4 pages pour la gauche. Nous allons donc  tenter de nous y retrouver, et  vérifier si, même avec la langue de bois, on trouve quelques réponses aux 33 questions posées par les blogs konchennou, kontadennou et legoyenducap le 20 décembre 2013. Ces questions sont toujours en ligne sur internet. On peut donc les consulter et comparer. Comme sur les programmes des candidats, nos questions étaient classées en différents rubriques et se voulaient très précises sur certains points particuliers comme l'environnement. Il serait fastidieux de reprendre point par point toutes les questions. Nous nous contenterons donc de citer quelques exemples.

****

Concernant la vitesse des véhicules en général, le problème n'est abordé par aucune des 2 listes. Donc, pas de ralentissement de circulation envisagé dans la rue du 14 juillet, route de la Pointe du Raz, pas plus que dans la rue Charles Le Goffic desservant les églises, les écoles libres et les cimetières .  Par contre, tout le monde est d'accord pour citer la voierie à propos de laquelle la droite  parle de plan pluriannuel. Ceci est fort louable mais par la même occasion, signifie que

la municipalité sortante a été défaillante sur le sujet et même inexistante.

Tout le monde parle d'environnement. Mais personne ne cite nominativement l'école de pêche, la clinique, la casse de voitures et autres ruines. Le pavillon bleu est souhaité par la gauche mais elle ne parle pas de ce qu'il faudrait faire pour l'obtenir, ce qui comprend évidemment le traitement des ruines précitées. Alors, on fait comment ??

    pic_0058.jpg 

(Le paysage ci-dessus existait déjà à l'époque Coatmeur-Guillon. Quelle efficacité, à gauche comme à droite !! Héritage ????)

Ce qui est écrit ressemble donc plus à un voeu pieux qu'à un projet. C'est vrai pour les 2 listes. En conséquence, les électeurs sont en droit de considérer que ce sujet est purement et simplement évité, ce qui signifie qu'il n'y a pas d'urgence. A qui peut-on espérer faire croire que la clinique comme l'école de pêche ne dérangent personne ?? Mais surtout, en bon politicien, il ne faut pas se mouiller. On verra bien, après les résultats car actuellement nous sommes dans la plus grande incertitude.

Pas un mot non plus sur les déchets verts  qui, par décision arbitraire de Madame Donval ne sont plus ramassés. Pourtant, une promesse de rétablissement du service de ramassage  aurait pu faire gagner quelques voix mais....

Cause toujours beau merle !!!!!!

Le Mât Fenoux. Pas un mot à droite. La gauche en parle mais ne dit pas comment elle compte trouver les finances, mis à part que la tête de liste estime être au top pour l'aspect financier des choses en général. Mais on nous annonce une certaine rigueur des finances gouvernementales. Alors ??

   

 

Silence radio  des 2 listes à propos des restos du coeur. Question toute simple: qui va payer si on continue ??? On se souvient de la volonté politique de Madame Donval qui a créé la situation et la laisse à ses successeurs une fois de plus, en héritage. Alors ???? 

Aucune des 2 listes ne présente ses futurs adjoints en cas d'élection. On pourrait donc envisager de poursuivre avec les mêmes, sortants expérimentés sans doute, particulièrement ceux qui avaient en charge l'emploi du personnel municipal et le nettoyage de la commune. A moins qu'ils ne soient dissuasifs, ce qui reviendrait à dire qu'ils devront assumer la  responsabilité de l'échec éventuel.

Pas un mot sur la nouvelle loi électorale qui pourtant alimente les "éditos". Il paraît même que certaines communes se trouveraient sans candidats. Ce n'est pas le cas chez nous avec parfois le "trop-plein" qui pourrait dépanner ceux qui sont en  "manque" !!

Evidemment on n'allait pas parler dans les programmes de Ben Laden ou de la dernière  légion d'honneur municipale. C'est du passé. Ce qui compte, c'est l'avenir qu'il convient de définir dans un flou artistique digne des meilleurs projets politiciens qui comme les promesses, n'engagent que ceux qui les reçoivent . En conséquence, droite ou gauche, tout pourrait se jouer à Audierne un peu comme au 421, ce qui permet tous les calculs de probabilité et toutes les hypothèses.

Nous sommes donc au regret de dire en conclusion que les programmes proposés ne répondent pas :

- d'une part aux questions posées  par les blogs précités

- d'autre part aux soucis du quotidien des électeurs qui attendent une ville peut-être un peu moins fleurie, mais tout de même un peu plus propre.

 

 

PHTO0008.jpg

 

******

 

Esquibien

Enfin nous avons eu connaissance des programmes. Bilan élogieux  des sortants, avec une mention particulière pour le club nautique qui serait sans doute un modèle du genre.

 

PHTO0018-copie-1.jpg

 

Question ?? Comment expliquer alors le jugement du tribunal administratif qui condamne en termes très sévères la commune à indemniser les consorts Keravec, au motif que le dossier de permis de construire aurait été volontairement tronqué pour abuser l'administration et même l'architecte des bâtiments de France. Il faut donc comprendre qu'avec un dossier honnêtement établi, le permis de construire aurait pu être refusé, donc que le club nautique ne serait pas là où il est actuellement. Certes, le maire a décidé de faire appel de ce jugement. C'est à l'actuel conseil municipal de vérifier  si cet appel est conforme à la légalité puisque, en principe la décision devrait être prise par l'assemblée communale et non par le maire seul.

Il est évident que ce dossier va peser sur le choix des électeurs s'il s'avère  que l'appel n'a pas été fait réglementairement, ce qui s'ajouterait au jugement déjà connu donc à la condamnation.

Rappelons de manière précise les termes du jugement pour que chacun sache bien de quoi on cause. Il est écrit que:

"que ce procédé qui n'a pas permis d'une part au service instructeur de la demande de permis de construire d'examiner ces nouvelles pièces, d'autre part à l'architecte des bâtiments de France de donner un avis sur ces nouveaux travaux projetés et alors que cette extention devait faire faire l'objet d'une nouvelle demande de permis de construire modificatif, doit être regardé comme

une manoeuvre  délibérée ayant eu pour objectif d'induire sciemment en erreur l'administration"

On apprenait autrefois au catéchisme que on pouvait pécher par pensée, par parole, par action et par omission. Chacun choisira la catégorie qu'il estime la plus adaptée à cette situation. Il y a eu faute et faute délibérée selon la justice

 

Signalons enfin que chaque liste dispose d'un site internet. Il parait utile de préciser l'adresse du site Mevel puisqu'il vient seulement d'être mis en ligne.

  http://www.cap-esquibien.fr/programme  

Il apparait donc aussi que internet est de plus en plus présent dans les scrutins locaux qui vont dans ce domaine bientôt rivaliser avec les scrutins nationaux, sans oublier les blogs qui parfois devancent la presse pour parler de l'actualité comme cela s'est vu lors de la parution de verdict concernant le club nautique.     

******

"Ite Missa Est" comme on dit dans les offices religieux.

On pourrait en rajouter, mais ça suffit. A chacun sa décision et son choix, en son âme et conscience. Ce n'est pas la couleur politique qui compte même si elle peut avantager ou désavantager certains candidats. Ce qui compte, c'est l'intérêt général. Reste à savoir si les effets de  la nouvelle loi électorale iront dans ce sens, ou le contraire.

Première réponse le 23 mars 2014 

 

temp_te-2003_050.jpg

 

******

Dernière heure

Références: Télégramme de Brest en date du 7 mars 2014

Titres :

Esquibien. Centre nautique.Gérard Mevel attaque

D.Guillon."M.Mevel devrait être plus assidu" 

 *****

C'est donc la déclaration de guerre entre les deux candidats d'Esquibien. Monsieur Mevel rappelle que c'est sous l'autorité du conseil municipal que le maire peut ester en justice......

"En conséquence, les conseillers d'opposition exigent que le maire annule cette requête et convoque un conseil pour débattre de cette décision avant la fin de la mandature en cours"

Monsieur Guillon l'accuse de vouloir salir le débat des élections municipales

 

Donc, affaire à suivre dans la presse locale. Après avoir connu l'échec électoral à Audierne en 2001 (non réélu), Monsieur Guillon semble confronté à quelques problèmes de fonctionnement interne, aggravés par une décison de justice pas très flatteuse, le tout en pleine campagne des municipales !!!! Quand on vous disait que le club nautique ferait encore parler de lui, nous ne pensions pas si bien dire. Avec un temps d'avance comme d'habitude. A suivre ....

 

******

 

 

 

 

 

 

   

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanjane - dans politique
commenter cet article

commentaires