Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 10:10

Audierne. Plouhinec.

Cap-Sizun. Municipales.

Editorial 9/3013  

 

 

 

Références: Télégramme de Brest en date du 17-8-2013

 

Titre: Plouhinec.Municipales.Jacques Guillemin (PS) retire sa candidature

 

 

******

 

A la mi-Août c'est tellement plus romantique

 

A la mi-Août on fera les 400 coups .....

 

(Ray Ventura-Henri Salvador )

 

 

********

 

 L'heure de la rentrée a à peine sonné et déjà les prochaines municipales font parler d'elles et pas n'importe où:

 

dans la plus grande commune du Cap-Sizun: Plouhinec.

 

Certains diront que le retrait d'un candidat n'est qu'un "non-évènement". Pas si sûr à notre avis !! Cela traduit dans les faits, certes un peu de la situation générale puisque le pouvoir exécutif (national) est socialiste, mais aussi la situation particulière et même très particulière de ce mouvement politique en Cap-Sizun. Il faut bien considérer  que cet évènement survient à la Mi-Août, comme dans la chanson (cf: ci-dessus), et qu'il s'ajoute au retrait de candidature de Madame Donval maire d'Audierne. Les jours et les mois à venir fourniront vraisemblablement un complément  d'informations donc d'explications, particulièrement au sujet d'Audierne pour savoir si le retrait de Madame Donval n'est qu'une initiative personnelle ou plutôt une décision de son parti. On pourra dire et écrire  tout ce que l'on voudra, il n'en reste pas moins que ce retrait a été annoncé un peu tardivement comme si ....!!!!! En fait, il semblerait que personne ne se faisait d'illusions au sujet des chances de succès de Madame Donval compte tenu de ses résultats, de son échec aux cantonales, et de la nouvelle loi électorale qui interdit le panachage etc... La  présence sur une liste, d'une candidate non apprèciée et impopulaire, qui plus est tête de liste, peut donc devenir carrément nuisible pour toute l'équipe, ce qui n'a pas dû échapper à la hiérarchie socialiste. Ceci est d'ailleurs vrai pour toutes les listes politisées sans distinction . 

 

Bon, passons !! 

 

On a déjà vu et  vécu des démissions pour raison de santé (4 à Audierne) de gens qui apparemment se  portaient et se portent toujours très bien !!! Passons encore !!!

 

Si on ajoute ce que nous avons déjà dit et répété, par exemple au sujet d'Esquibien, à savoir que le mouvement  socialiste a disparu de cette commune en 1989 à la suite des municipales, il faut bien se retourner vers le parti, dans sa représentation locale , pour essayer de comprendre les choses et ultérieurement prendre le risque de faire des pronostics. Pour simplifier, disons que le Cap-Sizun se partage entre 2 grandes orientations, la droite et la gauche, 50 à 50, ce qui n'a rien d'original. Plusieurs communes sont classées à droite sans ambigüité: Esquibien, Cleden, Goulien, Beuzec, Île de Sein et d'autres à gauche de façon identique: Audierne, Plogoff, Pont-Croix, Mahalon, et Confort-Meilars. Reste Primelin dont le maire est de gauche non  officiellement et Plouhinec, la plus grande commune dont le maire  apolitique défend son étiquette, plutôt absence d'étiquette, avec autorité (à notre connaissance il n'a pas jusqu'à présent fait acte de nouvelle candidature pour un 4ème mandat).

Pour l'instant, c'est donc de la gauche que nous pouvons parler puisqu'elle a fait l'objet d'un article dans la presse en plein mois d'Août. A cet effet essayons d'analyser ce que représente  l'étiquette socialiste en Cap-Sizun. Revenons un peu en arrière pour consulter l'historique. 

 

En 2009 (cf:Télégramme de Brest du 2/2/2009) Madame Marie-Josée Louarn remplaçait Madame Jacqueline Donval à la tête de la section socialiste capiste. Elle définissait sa mission en souhaitant s'intéresser en priorité à la communication

 

"qu'il faudrait améliorer". 

 

Pas très flatteur pour ceux qui l'avaient précédée, en l'occurrence Madame Donval comme nous l'avons déjà dit. Passons encore !!!

 

En 2011, Madame Louarn se retire pour raison de santé. Un nouveau bureau se met en place et comprend 2 secrétaires: Eric Gueguen et Fréderic Hanicotte d'Audierne. Pourquoi  2 secrétaires ??? Des tendances peut-être !!! Ou alors ....??? Rivalités sournoises, ambitions personnelles ??  Bref, Passons une fois de plus !! Madame Marie-Paule Nevière de Pont-Croix assume la fonction de trésorière.

 

Ce nouveau bureau a été mis en place par une

 

vingtaine de militants.

 

C'est peu et c'est même très peu  !!

 

C'est donc ce nouveau bureau, toujours en activité,  (une vingtaine de militants) qui représente le socialisme en Cap-Sizun, assure et assume la liaison avec la hiérarchie de son parti, tant au département (conseil général socialiste) qu'à l'assemblée nationale socialiste (députée Madame Le Loch) et même au gouvernement  par l'intermédiaire de Madame la Ministre de la décentralisation, de la  réforme de l'Etat , de l'action publique: Madame Marylise Lebranchu . Tiens donc !! Mais oui, nous y sommes !! Ceci explique  le coup de téléphone à Audierne le mois dernier à l'occasion des promotions dans l'ordre national de la légion d'honneur. Passons et passons encore puisque tout se tient !!!

 

Mais revenons au retrait de candidature de Monsieur Jacques Guillemin à Plouhinec. Ne le connaissant pas personnellement, on ne pourra nous reprocher un quelconque parti pris à son sujet. Disons qu'il est de gauche, c'est son droit !! Il a eu envie d'être utile, pourquoi pas, c'est également son droit non  ?? Il figurait déjà sur la liste de gauche en 2008 !! Et alors ?? Quelles sont ses références ???

Nous croyons savoir qu'il s'agit d'un ancien Sous-Préfet, donc un ancien haut fonctionnaire qui par conséquent connaît bien les rouages de l'administration d'autant qu'il a monté une société pour aider les maires dans leur fonction. Sa candidature et peut-être plus encore son élection (virtuelle)   aurait pu être utile et profitable au Cap-Sizun en raison de son expérience car nous ne sommes pas en mesure, pour l'instant d'imaginer la future communauté de communes, pas plus que les modalités de son élection et encore moins son statut, donc ses attributions par rapport aux communes.  Ceci n'est pas une offense à l'encontre de l'actuel maire de Plouhinec puisque nous n'avons pas connaissance à ce  jour de ses intentions. Laissons aux Plouhinécois leurs responsabilités dans le choix de leur futur maire.

 

Mais il s'agit d'après l'article de presse :

 

"D'un scrutin qui revêt une importance toute particulière en raison du couplage de l'élection municipale et l'élection au suffrage universel direct des conseillers communautaires.....Les adhérents du parti socialiste de Plouhinec m'ont chargé de mettre en place ce projet.....Malheureusement le fonctionnement de la section locale du PS ne permet pas de répondre à cette exigence...."

 

Ceci est écrit en toutes lettres dans le Télégramme de Brest cité en référence. Si on cherchait une preuve de l'intervention des instances socialistes dans la préparation des futurs  scrutins, la chose apparaît là de manière évidente.

 

Ce n'est pas l'intérêt général  et local qui comptent,

 

c'est le Parti .

 

Ne pouvant 'jouer" à sa guise, le candidat Guillemin se retire. C'est donc le parti socialiste qui va choisir ses candidats dans les différentes communes et il n'y a sans doute pas besoin d'être un grand stratège pour imaginer le nom de la future tête de liste audiernaise qui pourrait donc succéder à   Madame Donval. D'ailleurs, celle-ci   n'est autre (comme déjà dit) que l'ancienne secrétaire de cette section locale du PS et dont la candidature n'était sans doute pas souhaitée au sein même de son propre parti,  pas plus qu'au sein même de son équipe régnante à Audierne. Voilà une tentative d'explication au sujet du petit ruban qui lui sera remis sans doute très solennellement, pas devant le front des troupes avec Marseillaise tout de même, mais disons plutôt comme prime de départ. Car, on ne fera pas croire aux audiernais que Madame Donval se retire de son plein gré. Dans ce cas, elle l'aurait annoncé plus tôt, aurait démenti sa candidature annoncée par    "ouest -France" du 19-2-2013 (carte) et ne se serait pas lancée dans des aventures comme la présidence de l'association "Port d'intérêt patrimonial" dont nous avons pu constater les résultats sur le terrain. De plus, et selon certaines sources, elle aurait pris des contacts avec des "colistiers pressentis" et aurait rencontré, disons....    des réticences en tentant de recruter des candidats potentiels !!     

 

C'est qu'on en raconte des konchennous à Audierne s'pas !!! 

 

Et pas seulement au lavoir !!

 

Bref !!!  

 

 

     

 

 Dans cette association des ports, elle ne percevra pas d'indemnités et sera donc simple bénévole tout au plus indemnisée pour ses déplacements, si l'état des finances le permet . Elle ne disposera plus non plus de moyens municipaux : secrétariat, informatique, personnel etc...Mais, pour l'instant, il faut bien constater que le Mât Fenoux (photo ci-dessus) est en l'état (à peine modifié par les scouts de France), dans la commune dirigée par la Présidente de l'association

 

"Port d'intérêt patrimonial" .

 

Combien de temps durera cette présidence ?? L"avenir nous le dira !!

Ne prenons pas le risque de faire un pronostic !! 

 

Passons encore !! 

 

Quoi qu'il en soit, souhaitons bon courage et bon vent au candidat socialiste appelé à remplacer Madame Donval s'il est  élu, car une telle succession, cela ne s'invente pas. Nous avons déjà dit que beaucoup de choses seraient à revoir et même à refaire.

 

Attendons la suite !!!!! 

     

Nous pouvons donc, à partir des éléments dont nous disposons aujourd'hui, tirer les premières conclusions de la situation:

 

 - 1 -  Il apparaît de manière évidente que le parti socialiste entend jouer un rôle dans les prochaines municipales et ne pas se contenter de faire de la figuration. Pour autant, il serait prématuré de l'imaginer vainqueur, compte tenu de certaines considérations de niveau national et plus encore local.

 

- 2 -  Nous ne disposons pas pour l'instant des listes officielles  de candidats. Tout ce que nous savons c'est que la nouvelle candidature de tous les maires sortants (sauf celui de Beuzec) avait été annoncée (Ouest-France du 19-2-2013. Carte). A cette époque (début 2013) Madame Donval n'avait pas démenti sa candidature audiernaise. Reste à savoir si le passif (important) de son mandat actuel ne sera pas sanctionné par les électeurs, particulièrement dans certains quartiers  délaissés , mal entretenus et dans lesquels on peut pratiquer des activités illégales en toute quiétude. (casse de voitures ). Un grand bravo à la municipalité socialiste sortante à Audierne et compliments pour son bilan marqué et entaché par cette illégalité non combattue, quoique non conforme à la déontologie de la fonction exercée et  représentée par l'écharpe tricolore, le pavillon national sur la mairie, sans oublier la médaille déjà citée.  

 

Lien:

 

Audierne.Plogoff.Cap-Sizun.Editorial 1/2013  

     

Le lien ci-dessus nous renvoie à l'éditorial 1/2013 qui se réfère au

Télégramme du 28-11-2012

 

Titre de l'article: Automobiles. Le gouvernement part en guerre contre les décharges illégales (On en compterait 1500).

 

Et depuis il s'est passé quoi ?? Mais rien voyons !!

  pic_0894.jpg 

- 3 -  Comme entrée en matières après les vacances, le gouvernement vient d'effectuer une étude prospective concernant ce que serait ou pourrait être la France en 2025. Le bien fondé de cette étude est contesté par l'opposition (droite) au motif que ce n'est pas 2025 qui compte mais plutôt 2014 et les problèmes du quotidien. Nous considérons pour notre part que les études prospectives sont une bonne chose puisqu'elles permettent de déterminer  les objectifs essentiels, donc  la politique envisagée et adaptée pour les atteindre et même d'établir un calendrier avec paliers intermédiaires.

 

"Voir loin et commander court",

 

c'est ce qu'on enseigne dans certaines écoles. 

 

Revenons à Audierne, "au ras des paquerettes", en transposant la prospective. On ne prend pas de risques en disant que le bilan actuel (négatif)  de la municipalité sortante permet d'envisager très facilement une projection vers 2025  puisque l'immobilisme domine. Aucun dossier environnemental : clinique, école de pêche, ruines, casse de voitures etc... n'a été traité depuis 2008. 

(Il suffit de démontrer le contraire pour nous donner tort).

Priorité donnée par exemple  au pont de l'Ascension en fermant la mairie durant 5 jours pendant que les déchets s'entassent un peu partout. Sympa pour les "résidents secondaires" qui ne peuvent rien règler durant leur séjour de vacanciers. Donc, en continuant de la même manière, Audierne en 2025 sera identique à Audierne en 2013, avec clinique (40 ans que ça dure), école de pêche, ruines en tous genres etc....  Complètement figé alors qu'il s'agit de priorités environnementales !! Combien d'années faudra-t'il attendre  encore pour traiter  le problème de l'ancienne clinique, avec les méthodes et les choix  de la municipalité sortante ???

 

Par conséquent il serait souhaitable  d'envisager les changements nécessaires pour retrouver au minimum Audierne version 2008, soit avant l'arrivée des responsables actuels qui ont mis en place un plan de circulation anarchique et dangereux.

 

Malheureusement, son remplacement coûtera cher . Faire et défaire !!!! ???? 

 

Ce sera aux audiernais de décider, si on veut bien les consulter à travers les commissions ouvertes au public. Nous avons déjà fait la même remarque à propos du jardinage dont la charge est excessive et du ramassage des déchets verts (à rétablir) avec ou sans  les sacs du même nom. Ajoutons encore que le policier municipal d'Audierne n'a pas été remplacé depuis 2010. Peut-on s'en passer ?? Oui s'il ne sert à rien ou ne fait rien  parce qu'on ne lui demande rien . Non si on veut bien l'utiliser !!   

 

   - 4 -  Le remplaçant de Monsieur Guillemin qui se retire sera Monsieur Jacques Paul qui par ailleurs est déjà élu d'opposition et  préside l'association prétendue environnementale DEMEL à Plouhinec. Vous avez bien lu: association environnementale donc apolitique non ?? Pour être objectif il faut être apolitique sans subir le joug d'un parti. Or, Monsieur Paul était le suppléant socialiste de Madame Donval candidate   battue aux dernières cantonales. Oui, vraiment, tout se tient. N'oublions pas l'associaton "Plouhinec à bâbord" dans laquelle Monsieur Paul est vice-Président.

(Télégramme de Brest  en date du 21-5-2009). 

 

Bâbord , au pays des marins ????  A l'opposé de Tribord non ???? Comme l'ouest est face à l'est et le nord face au sud !! C'est clair !!

 

Compte tenu de tous ces éléments, il faut souhaiter bon courage aux électeurs qui vont peut-être finir par se demander pour qui on les prend ?? Certains pourraient même répondre à la question en disant qu'ils ne sont pas tous aussi "imbéciles" ou "primates" que certaines situations et certains acteurs  pourraient tenter de laisser croire.   

 

Dans ce cas , place à l'abstention, aux bulletins blancs et aux bulletins nuls dans la France profonde du Cap-Sizun. Attendons la nouvelle loi électorale et ses modalités d'application pour préciser les choses !!

 

Pour conclure, on peut encore se référer à la presse locale (Télégramme) qui, dans son édition en date du 19-8-2013, par la plume de Madame Christine Clerc, écrit ce qui suit:

 

"Chacun sa petite cuisine, sur son petit feu"

disait le Général de Gaulle au sujet des partis politiques 

 

Avant de devenir ce qu'il est devenu, rappelons que le Général de Gaulle avait accompli un beau parcours professionnel dans l'Armée Française, sans  carte de  parti, sans être  syndiqué,  ce qui prouve bien que tout est possible, même sans adhérer à une formation politique de droite, de gauche ou d'ailleurs....Ce qui compte c'est la valeur personnelle et non celle décernée et attribuée par un parti chargé d'adouber tel ou tel autre candidat avant un scrutin, pas pour l'intérêt général mais pour l'intérêt du parti. C'est la meilleure façon de fabriquer des "élus godillots", faciles à manipuler, qui s'expriment sur tout même quand on ne leur demande rien  comme ce fut le cas à Audierne à propos du mariage pour tous, plus communément appel  "mariage gay". On aurait mieux fait de parler environnement et propreté.

 

Justement et à propos de morale politique, voici ce qui a été écrit dans "Le Télégramme", encore lui, le 2-2-2012:

 

"Les Français sont très désabusés sur leurs responsables politiques, n'étant que 22% à considérer qu'ils respectent les grandes règles de la morale......Les Français jugent inacceptable chez les politiques, en tête (31%) la défense d'intérêts privés plutôt que l'intérêt général, puis les promesses non tenues (29%).... "   

 

Donc, ne pas être élu et  ne pas  faire partie de cette élite "agrégée de l'urne" serait plutôt à considérer comme un compliment avec les regrets que cela peut comporter éventuellement. A l'attention de Monsieur Guillemin si toutefois il lui arrivait de prendre connaissance des "konchennous du Cap-Sizun" qui comprennent parfaitement qu'un ancien Sous-Préfet qui, dans sa carrière a obéi  à toutes les hiérarchies démocratiquement élues, ne souhaite pas continuer à "servir" en passant sous les fourches caudines  d'un parti, même si ce parti est sensé oeuvrer dans le même sens et  la même direction que ses idées personnelles 

 

******

A suivre, dans quelques mois ....et en attendant  :

 

Bon pardon d'Audierne

 

 

    pic_0044.jpg 

 

     

 

******

 

 

mai_06-lamb_-plou-aud_022.jpg

 

 

                     

     img_0263_1_1.jpg

 

 

 

 

****** 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanjane - dans politique
commenter cet article

commentaires