Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 09:37

            Audierne.Esquibien.Cap-Sizun.

    Editorial 4/2014 

 

pic_0007.jpg

 

 

Références: Télégramme de Brest en date du :

 

a)- 11-4-2014:   Cleden-Cap-Sizun: Conseil. Les indemnités contestées

b)- 12-4-2014: Audierne . Centre ville. Des idées pour le redynamiser

c)- 14-4-2014: Audierne. Trescadec. Réaménagement des dunes

Esquibien: Pouldu. Sécuriser le parking

d)-16-4-2014: Esquibien. Conseil. Pour une opposition courtoise

Plouhinec. Conseil. Vers le gel des taux d'imposition

e)- 17-4-2014. Esquibien. Conseil suite. Indemnités et commissions

Plouhinec.  Conseil. La composition des commissions

f)- 18-4-2014: Esquibien. Conseil suite.Contentieux et subventions

Audierne:   Le conseil en bref:  

Salle multifonctions. Blocs sanitaires plage de Trescadec.Voierie

g)- 19-4-2014- Audierne. Communauté de communes

 

 

*******

Les élections municipales viennent de s'achever. Les nouvelles équipes se mettent en place et quelques changements commencent à montrer le bout de leur nez ici et là dans différentes communes et plus encore, à la communauté de communes.

Tout le monde sait qu'il faut s'attendre à quelques nouveautés en raison de la politique envisagée au plan national au sujet de l'organisation territoriale avec  son incidence sur les finances. 36.000 communes en France, ce chiffre n'est plus acceptable. Il faut impérativement envisager des regroupements pour mutualiser les moyens et diminuer les frais de fonctionnement. Malgré l'esprit de clocher hérité du découpage paroissial, malgré l'individualisme constaté dans le découpage existant avec ses frontières obsolètes, le Cap-Sizun ne peut pas rester en marge de l'évolution nationale. Compte tenu des restrictions envisagées  pour l'attribution des deniers public (subventions), les communes se verront dans l'obligation de tailler dans le vif, d'autant qu'il est prévu que les communautés de communes vont voir augmenter  leur champ d'action et leurs missions, donc leur responsabilités. Dans les communes qui ont vu un changement d'équipe municipale, il convient de faire très rapidement le point dans tous les domaines de l'héritage laissé par les prédécesseurs et plus particulièrement pour ce qui concerne les finances et l'environnement. D'ores et déjà les choses semblent se préciser, par exemple à Audierne,  et permettent de se faire une idée de ce qui nous attend. Pour étayer  ce point de vue, il suffit de consulter les articles publiés dans la presse locale et nous en avons choisi quelques uns cités ci-dessus en référence. Rappelons que plusieurs communes ont vu un changement d'équipe municipale: c'est le cas de Plouhinec, Audierne, Beuzec et Pont-Croix. Dans les autres communes la réélection des sortants permet d'envisager, au moins provisoirement, la continuité de la politique actuelle. Les choses sont donc plus délicates à Audierne, à Plouhinec et surtout à la communauté de communes. Donc, petit tour d'horizon pour prendre l'ambiance dans notre bon vieux Cap-Sizun,

Ar C'hap Don, pays de la "Feiz hon Tadou Kozh" !!

******

Cleden-Cap-Sizun

Cela a commencé par un peu de "Reuz" à Cleden  à propos des indemnités mensuelles attribuées au maire et aux adjoints. 1634 € pour le maire et 627 € pour les adjoints. L'opposition a bondi et réagi avec véhémence :

"Il n'y a que le fric qui vous intéresse"

s'est exclamé le leader des opposants. 

"Mais vous êtes odieux"

a rétorqué le maire !!!!

Ambiance, dans la France profonde !! Attendons la mise en place de la communauté de communes pour voir comment vont se comporter les "Pochou kranked" et les "Pochou gwinis", face aux " Taïks" de Plouhinec .

"les choses pourraient bien ne pas être tristes  avec nous s'pas".

Mais n'anticipons pas    

Audierne

La nouvelle municipalité envisage donc de redynamiser le centre ville. Comment, comment, comment,  mais comment ça ?? Où allons nous ?? Y aurait-il des défauts dans l'héritage ?? Qu'a donc fait, et aussi pas fait, la municipalité Donval pour qu'il faille déjà revoir la situation ??   Il s'agit bien entendu des problèmes de circulation et de stationnement. Or, les socialistes de la municipalié sortante (Donval) ont tout changé pour ne pas dire tout cassé  en arrivant au pouvoir en 2008, donc voici 6 ans. Que faut-il conclure ?? Disons le carrément pour ne pas tourner autour du pot: Il semblerait que la science infuse détenue par l'équipe de Madame Donval soit prise en défaut, autrement dit, il faut défaire ce qui a été fait, donc mal fait voici 6 ans, avec l'argent du contribuable par conséquent mal dépensé:

"les véhicules qui circulent dans le centre ville, venant de la Pointe du Raz arrivent devant des sens interdits"

  C'est écrit dans la presse !! 

PHTO0021.jpg

 

Combien de fois avons-nous évoqué cette anomalie sur nos différents blogs durant les 6 dernières années. Pour rien, en raison de l'indifférence de la municipalité Donval !! Il faut tout de même être un peu borné pour avoir laissé mettre en place une telle hérésie (restons polis pour ne pas dire c...). Les touristes revenant de la Pointe du Raz sont directement orientés vers Quimper au lieu d'être incités à entrer dans Audierne pour stationner en accédant directement aux parkings, et visiter la ville. Le centre ville et plus encore les quais, voire même la plage sont pénalisés par cette erreur monumentale susceptible  d'être considéréé comme une faute professionnelle, pourtant sanctionnée par une décoration. Le marché hebdomadaire a été traité comme étant une priorité alors que ce n'est qu'un des aspects de la vie économique. Autrefois, la fête foraine du pardon occupait aussi le centre ville. Le problème a  pourtant été résolu. Alors ?? Solutions ?? 

Et le parking de la poste, occupé par les bateaux !! Il faut remonter à la décision de construire un aquarium (Durand Allizé) sur le domaine maritime. En échange, le domaine public a été attribué à l'entreprise "Stratimer" qui est  donc parfaitement dans son droit. Qui est responsable ?? Encore un décoré peut-être, et un des adjoints de l'époque aujourd'hui conseiller général. Nous n'allons pas reprendre l'histoire de l'aquarium. Elle a déjà été exposée par nos soins  sur les différents blogs, mais nous y reviendrons si nécessaire.

On dit que "commander c'est prévoir" . C'est peut-être vrai un peu partout mais sans doute  pas à Audierne version Donval. Il serait peut-être temps d'arrêter de faire "joujou" avec l'argent public une fois pour toutes. La gestion municipale n'est pas faite pour "jouer à la poupée" comme à l'école maternelle. 

Et la place Gambetta ?? Il faut être au moins 2 , un au volant l'autre à l'extérieur pour garer un véhicule sans accrocher celui du voisin en raison de l'étroitesse de l'allée centrale qui sert aux manoeuvres. Encore un décoré responsable et aujourd'hui retiré des affaires donc irresponsable !!

Les sanitaires de la plage ?? Tout est cassé !!

 

     

  Etait-il nécessaire de détruire les sanitaires du Mât Fenoux avant d'avoir étudié un projet de restauration ou tout au moins réalisé le plan concret de la structure envisagée pour remplacer l'existant ?? Cette carence s'ajoute à la destruction des toilettes situées devant l'ex-casbah. Lisons ce qu'en pense le nouveau maire Jo Evenat dans le Télégramme en date du 18-4-2014 :

"Je m'inquiète du montant des travaux (162.365 €). Ce sont des WC qui vont être installés en contre-bas de la route, accessibles par un escalier alors que ce sont des WC handicapés. Aucun accès en pente n'est prévu. Je suis étonné, voire écoeuré....."

Par conséquent, on peut dire que c'est quasiment  du "n'importe quoi", toujours avec l'argent public !!!

Et la salle multifonction ?? Lisons encore la presse:

Achetée par la municipalité sortante 350.000 € (sans assainissement et avec amiante). Total général: 1.340.000 € (dont 935.000 € de travaux+55.000 € de suppléments+20.000 € de mobilier + 40.000€ de matériel scénique. Seul le rez- de-chaussée est utilisable.........Le reste de ces travaux  n'ont  pas été budgétés. Je ne sais pas comment nous allons faire.....

Ceux qui voulaient des preuves de la situation laissée par la municipalité sortante sont servis. Ne parlons même pas de la " volonté politique "exprimée  par Madame Donval à propos des restaurants du coeur (qui ont déménagé). Au fait, qui paie les frais de fonctionnement de cette association aujourd'hui ?? Force est de constater que, durant 6 années, la municipalité Donval a fait n'importe quoi, sans jamais prévoir quoi que ce soit, sans jamais imaginer la moindre conséquence de ses décisions et j'en passe. On comprend mieux   les 4 élus démissionnaires en cours de route dont le propre frère de Madame Donval. Nous constatons donc que les 6 années écoulées sont du temps perdu pour la commune d'Audierne. Or, le temps perdu ne se rattrape jamais. Sans compter qu'il faudra bien  tout de même assumer la suite et trouver des solutions. Constatons aussi que poursuivre avec la gauche sortante aurait correspondu à une persévérance dans l'erreur . Ce n'est pas pour rien que le quotidien "Ouest-france" avait pris le risque de dire que si Madame Donval se représentait, la liste Evenat se trouverait sur un boulevard . Donc les  6 années écoulées ont été marquées par des mauvaises décisions  autrement dit par l'inaptitude à l'exercice de la responsabilité . Dans certaines professions on pratique la relève immédiate des "pseudo-responsables" dès qu'une telle situation est constatée. Dans la vie municipale, en raison de la légitimité des élus, il faut attendre 6 ans pour faire la relève. Nous avons ainsi la preuve que si les urnes sélectionnent les candidats qui obtiennent le plus de voix, ce résultat n'implique en aucun cas la compétence. Fort heureusement, les pertes sont exclusivement financières. Ce serait beaucoup plus grave encore s'il s'agissait de pertes en  vies humaines comme dans les professions à risque. 

Et pourtant, le verdict des urnes audiernaises est contesté par une plainte dont nous avons déjà parlé. Attendons sereinement et sans anticiper la décision de justice qui devrait être prise en mai prochain.

Encore un mot à propos du fleurissement. Selon des renseignements fournis par un site internet, le coût du fleurissement dans une ville de - 3000 habitants  reviendrait à : 

- engrais, produits phytosanitaires: 2600 € TTC

- Achat de plantes 3700 € TTC  

Soit un total de 6300 € (chiffres de 2011

masse salariale non comprise. N'oublions pas le prix de revient des engins et véhicules utilisés.  Chacun pourra ainsi imaginer à combien revient un caprice floral municipal et faire la comparaison avec la situation de la voierie selon la presse:

"La voierie est en mauvais état . Crédit restant au 1er janvier 2014: 250.000  €. Engagements réalisés au 23 mars 2014 : 251.000 €. Le marché passé avec la société Colas est consommé pour 2014.....

Alors ?? A chacun ses conclusions personnelles !! 

Sans oublier le fleuron environnemental des caravanes et autres épaves indignes d'une station balnéaire. Et il ne s'agit pas d'un campement de Roms !! De plus cette

situation totalement illégale

a été traitée par l'indifférence générale de nos élus locaux durant 6 ans. Attendons la suite !!

PHTO0008.jpg

    Mais, au fait, toutes ces photos de nos édiles publiées plusieurs fois par semaine dans la presse locale, parfois même en compagnie des biquettes, c'était quoi ?? Photomania ?? Bla bla bla ?? Autosatisfaction ?? A chacun son point de vue !!

Les tempêtes ont également laissé des souvenirs. Il faudra bien réparer les dunes de Trescadec.

Nous exprimons nos sincères compliments à la municipalité  Donval qui sans aucun doute est la plus désastreuse parmi ce que nous avons pu voir à Audierne depuis la seconde guerre mondiale et même avant. Il fallait le faire !!  Malgré les résultats particuliers du dernier scrutin, l'avenir permettra de vérifier si le socialisme existe encore à Audierne et même dans le  Cap-Sizun. En cas de disparition, il ne serait pas difficile de déterminer à qui et à quoi attribuer la responsabilité de  cette situation nouvelle qui ne serait jamais que le renouvellement de ce qui s'est passé à Esquibien en 1989 (dernière apparition du PS aux municipales soit voici 25 ans).   

    Esquibien 

C'est donc la municipalité sortante qui est réélue. Il s'agit d'une équipe sans étiquette paraît-il, dirigée par un conseiller général de droite (opposition départementale) et ex-candidat UMP aux dernières élections législatives. Egalement ex-adjoint dans une municipalité de droite à Audierne (Coatmeur) et non réélu en 2001. Ajoutons que notre conseiller général vient de cumuler ( maire, conseiller général, vice-président) par sa nomination de vice-président à la communauté de communes (chargé du personnel et de l'administration générale). Total des indemnités payées par nous: ????? Pas de problème de fin de mois vraisemblablement !!

Les tempêtes de l'hiver dernier n'ont pas ménagé Esquibien. La sécurité du parking "Pouldu" est compromise:

La commune a été placée en périmètre de catastrophe naturelle mais le coût de ces travaux  risque toutefois de bouleverser le budget".

Ainsi donc, les contribuables d'Esquibien sont prévenus. Par ailleurs, l'opposition entend être une opposition courtoise. On ne peut que la féliciter pour avoir fait ce choix. Mais alors, pourquoi la majorité, donc l'équipe du maire refuse-t'elle d'attribuer une tribune à son opposition dans le bulletin municipal ??

La demande d'une tribune dans le bulletin municipal ainsi que sur le site internet n'apparaît pas au maire comme une très bonne idée selon l'article de presse:

"Je ne vois pas l'intérêt d'entretenir des antagonismes "

peut-on lire dans le journal. Alors, question:

A quoi sert une opposition si elle ne peut pas s'exprimer officiellement malgré son engagement à respecter la courtoisie ?? Chacun donnera la réponse selon ses propres idées, d'autant que la nouvelle loi électorale a eu  pour but de créer une opposition dans toutes les communes. Une opposition condamnée à être muette ne sert à rien.

 Suggestion pour pallier à cette situation:

Internet et l'ouverture de blogs pour informer, conformément aux droits conférés par la liberté d'expression (exprimée avec courtoisie).  

"Dans le cadre du contentieux avec les consorts Keravec au centre nautique, le conseil a autorisé le maire à ester en justice".

C'est un choix et nous n'anticiperons pas. L'avenir dira si c'est le bon choix car dans le cas contraire l'indemnisation accordée par le tribunal administratif pourrait être majorée. Ma Doué diront les contribuables ...!!! Quoi qu'il en soit, on ne pourra plus accuser les consorts Keravec d'être procéduriers  puisque ce sont pas eux qui poursuivent l'action en justice. A chacun ses responsabiliés !!

Plouhinec et Communauté de communes

La municipalité sortante de Monsieur Hamon n'a pas été réélue. Le 2ème tour a vu l'élection de la liste de Bruno Le Port , en l'absence de la liste socialiste qui s'était désistée à l'issue du premier tour. Cette liste socialiste justement avait comme tête de liste l'ancien suppléant de Madame Donval aux dernières cantonales. A se demander si Madame Donval n'est pas une sorte de machine à perdre et à faire perdre. Alors, cette décoration ...????  La nouvelle équipe municipale Plouhinécoise a été élue à partir d'un projet sans étiquette. Bravo à eux  et à elles. Ras le bol de ces listes politisées qui parfois ne disent pas leur nom et sur lesquelles figurent des candidats qui n'ont avant tout  que des ambitions personnelles à satisfaire. Et c'est d'autant plus vrai que Bruno Le Port vient par dessus le marché d'être élu Président de la communauté de communes . Bravo Monsieur le Président. Vous pouvez compter sur les blocs Konchennou et autres  pour soutenir votre action, mais exclusivement dans un contexte apolitique et sans favoritisme. Nous vous avons vu à l'oeuvre à l'occasion de la route de l'amitié  qui n'était  pas loin s'en faut, un évènement politique, et savons l'idée que vous vous faites de l'intérêt général. Vos idées sont d'avant garde et c'est ce dont nous avons besoin dans notre contexte très particulier de péninsularité, de démographie, d'économie et d'enclavement. Vous n'avez sans doute rien à prouver et il semblerait que ce soit pas des ambitions personnelles qui vous stimulent. Tant mieux !! Dans ce cas, vous pouvez compter sur nous pour faire passer les messages.  

Le tourisme est une activité essentielle même si elle ne résoud pas tout loin s'en faut. C'est tout de même une priorité qui conditionne beaucoup de choses comme la circulation, le stationnement, l'environnement et j'en passe.  Tout doit chez nous  être organisé avec et autour de  la Pointe du Raz dans tous les domaines, sans pour autant déshabiller les différentes communes. En effet, que le tourisme  et les offices correspondants fassent partie des attributions de la communauté soit !! Mais ce n'est pas une raison pour absorber toutes les activités ou structures existantes comme  le port de plaisance d'Audierne, les fêtes locales (bruyères à Beuzec), les  clubs nautiques  ou les comités d'animation par exemple. Chaque commune doit pouvoir continuer à assumer la responsabilité de ses choix, d'autant que certains sont des choix à risque pour l'avenir.  Il est évident que chaque commune cherchera à se débarrasser de ses 'grève-budgets" prévisionnels (associations, clubs en tous genres etc...). Le club nautique d'Esquibien par exemple  est dans une situation particulière en raison des problèmes de contentieux d'une part, et d'autre part, du coût prévisible de son fonctionnement dans le futur. Les entrées financières ne couvriront pas les dépenses pour plusieurs raisons : achats et renouvellement de matériels,  entretien, masse salariale etc..Il s'agit là d'un problème esquibiennois et non capiste. Les Capistes n'ont pas été consultés lors de la construction de ce club "haut de gamme" avec "club house" et tout le reste. Commander c'est prévoir et la prudence est la mère de la sûreté dit-on. Il serait trop facile de se débarrasser des dettes municipales et des réalisations encombrantes en les transmettant à la collectivité capiste. A chacun ses propres responsabilités si on veut une communauté de communes acceptée par toutes les communes puisqu'elles ne sont pas toutes dans la même situation. Goulien, Beuzec ou Confort-Meilars par exemple  ne sont pas concernées par ce qui se passe à Sainte Evette. Ces communes ont  aussi leurs propres dossiers et même leurs chapelles, dont elles s'occupent. La communauté ne pourra pas tout faire et ses finances ne seront pas inépuisables.  

Il conviendra aussi d'étudier le cas des structures sociales pour que l'on sache bien qui fait quoi. Actuellement la commune de Plouhinec n'adhère pas à la banque alimentaire qui pourtant travaille avec les CCAS municipaux et la communauté de communes (qui finance ses frais de fonctionnement). Les "Restos du Coeur" sont arrivés en supplément à la suite d'une volonté politique comme nous l'avons déjà dit. Il va bien falloir déterminer qui doit financer aujourd'hui cette doublure qui a obligatoirement un coût, et règler le cas de l'individualisme plouhinécois. Il y a donc du pain sur la planche et nous n'avons certainement  pas encore tout dit.

Dommage tout de même que Monsieur Hamon ait démissonné. Son expérience aurait pu être utile pour Plouhinec . Il faudra bien faire sans lui et fort heureusement, il ne laisse pas exclusivement du négatif comme les sortants d'Audierne.    

Bonne chance et bon courage Monsieur le Président  de la communauté des communes du Cap-Sizun.

 

 

van3_0707.jpg

 

  057-300x200 

 

 

 

 

******

 

 

   


Repost 0
Published by jeanjane - dans politique
commenter cet article
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 09:32

    Audierne.Esquibien.Spontus que c'est s'pas.4/2014

 

AUDmar-e--basse---3-05-027.jpg

 

 

Jeanne-Yvonne:

Alors Soaz, cette fois c'est fini pour les z'élections des municipales pour cette année hein ! Dites moi don, comment que vous avez trouvé ça alors ? Peut-être même que vous avez eu du goût à les regarder non ??

Soaz:

Pour avoir du goût j'ai eu du goût gastou !! Quelle rouste qu'ils ont pris les ceusses d'Audierne qui croyaient que ...s'pas !! Non mais alors. Payés à rien foutre pendant 6 ans et sensément ils pensaient que on allait voter encore  pour eusses !! Mais pour quoi qu'ils nous prenaient au juste  hein, avec les choses digoulasses partout avecque eusses qu'ils étaient justes bons pour planter des fleurs et faire la photo avec les biquettes dans le journal. Si vous aviez vu mon gend' l'Albert , caporal-chef de la coloniale en retraite quand y a eu le résultat à la télé !! Ma doué !! il dansait la gavotte avecque tout le monde et il chantait comme du temps de Mamm-Gozh:

Chibidi, chibida, on dit qu'ils sont malades

Chibidi, chibida, on dit qu'ils mourront pas

    Sur l'air du tra lala....Sur l'air du..... 

 

     

 

Et en plus y avait que une voix qu'elle  a fait perdre les ceusses qu'ils étaient même pas capables à faire nettoyer les lavoirs comme il faut et que c'est bien fait pour eusses. Ménant  ils vont rester là à regarder les aut's et pour toucher les sous tiens !!

Bléo (cheveu, rien du tout) pour eusses !!

Jeanne-Yvonne:

Voui !! Une voix c'est pas beaucoup bien-sûr. Et y en a des qui rigolent parce qu'ils disent: "c'est ma voix qu'ils ont pas eu à cause de la casse de voitures que je voulais plus la voir" . Alors vous pensez bien s'pas !! On dit même un peu partout que c'est cette casse de voitures qui les a fait perdre parce que tous les voisins qui voient ça tous les jours ils ont voté contre ou nul. Mais il aurait suffit de un qui vote autrement et boum !! On aurait eu droit à revoter pour un deuxième tour à Audierne . Heureusement que ça a pas été comme ça ......

Soaz:

Voui !! Heureusement. Enfin, si on avait été obligé de recommencer je crois que les choses elles auraient été plus pires pour eux encore. Mais à ce qu'il paraît y a une plainte pour essayer d'avoir la nullation à cause que y avait un du front de la nationale sur la liste de la gauche et qu'il avait pas dit ce qu'est ce qu'il était au juste quoi ! Mais c'est leur faute à eux comme cui-là il avait eu 2 pages pour lui sur le bulletin de la communale avecque sa photo et tout. Donc tout le monde croyait qu'il était social sur la liste quoi !! On pouvait pas savoir non plus  s'pas. Mais y en a des qui savaient sans doute comme les gensses ils l'ont su . Je crois pas que ça aurait changé grand chose mais on sait pas jamais non plus  s'pas. Ménant faut attendre pour savoir si y a la nullation oui ou non. Mon gend' l'Albert il dit que y aura pas de nullation pasque c'est plustôt rigolo quoi . Alors faut rigoler non ?? Comme vous dites là au moins on a eu du goût et ménant il faut attendre que les ceusses  qu'ils ont gagné nous montrent un peu ce qu'est ce qu'ils vont faire. En plus, on sait pas jamais s'pas si y avait la nullation quand même on a la preuve que on peut perdre avecque une voix, donc la mienne hein si je veux, et gagner aussi . Enfin, méchans (peut-être) on va pas recommencer hein !! 

Jeanne-Yvonne:

Comme vous dites, on sait pas jamais s'pas. Déjà que sensément y a eu des insultes à la mairie après le résultat. Qu'est-ce que voulez-vous aussi s'pas ?? Ils ont perdu pour une voix c'est tout. Il faut accepter comme pour la course à pied que une seconde ça fait gagner ou perdre. Au boulot qu'il leur faut ménant car c'est pas tout de gagner et il faut du résultat comme nettoyer les lavoirs que vous rouspétez sans arrêt après. Et y a aussi la casse de voitures. Elle a coûté cher à ceux de la gauche qui n'avaient que des fleurs comme résultat. Demandez don à ceux qu'ils habitent près des ruines comment que ça fait le matin quand on ouvre les volets . Ech', Pest' !! C'est comme sentir du "c'hwez fall" (mauvaise odeur) qui rentre dans la maison. Y a sûrement quêque chose à faire !!

 

pic_0044.jpg

 

Soaz:

Forcément comme ils ont rien foutu pendant 6 ans ceusses qu'ils ont été battus, ménant y a beaucoup de boulot et on peut pas tout faire en même temps. C'est à ceux qui sont t'élus ménant de voir comment faire leur programme et nettoyer d'abord  tout partout et arranger les choses prop's pour qu'on soit content de montrer aux tourists les jolis paysajes et tout quoi !!

Jeanne-Yvonne:

Et à Esquibien vous avez vu ?? C'est l'équipe du  maire sortant qu'elle a gagné. On n'aurait pas cru hein !!  On va voir ce qu'est ce qu'il va faire pour le clube nautique qu'il a été condamné au tribunal. Sensément il a dit que il ferait l'appel . Si c'est comme ça, il faudra encore attendre un autre jugement, mais je crois pas que la mairie gagnera cette fois non plus. Y a trop de choses contre eux d'après ce qui a été écrit dans le jugement qu'on connait. On verra bien. Et puis, il y aura encore bagarre pour la communauté de communes sans doute. Tout le monde va vouloir la place pour faire président eveljust (comme de juste) . Déjà à Plouhinec ils sont prêts  et à Esquibien il voudra pas laisser la place pour faire comme ça . Mad quoi !! Qu'est ce que voulez-vous, c'est que la politique qui continue et nous on regarde le "Reuz" (tapage) qui se prépare. Avec ce qu'est ce  qu'on nous met à la télé pour nous occuper, il vaut mieux encore regarder vers chez nous les belles choses que les touristes trouvent bien et nous aussi c'est pas vrai ??  Ménant faut attendre pour la communauté des communes et après....Ma doué, j'oubliais que on va voter encore pour l'Europe bientôt. Ils ont tous intérêt à faire gaffe pour compter encore les voix. Au moins comme ça on verra qui c'est qui est le plus meilleur pour continuer comme Audierne et Esquibien ils  sont aussi en Europe et pas que dans le Cap s'pas . Mad, assez pour aujourd'hui  mais bientôt on va continuer  et après les vacances. Pourvu que  on pourra quand même aller faire son pipi du côté du sémaphore Fenoux  cassé avecque les ceusses  de la gauche et ça ira comme ça. Après on verra bien ....

A suivre ...  

 

temp_te-2003_050.jpg 

 

*******

 

 

   

Repost 0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 10:25

Audierne.Cap-Sizun. Elections municipales 2014. 

Editorial 3/2014 

 

 

 

 

Références:

1- Télégramme de Brest en date du 29-3-2014

Titre: Participation: La réforme plombe les petits pays (Alain Le Bloas)

En date du 30 mars 2014:

Titre: Audierne. Battu d'une voix il demande l'annulation du scrutin

 2- Le Figaro en date du 27-3-2014

Titre: Municipales: La vraie cause de l'abstention  

3- Ouest-France en date du 26 mars 2014

Titre: Gurvan Kerloch. Indigne d'une campagne républicaine 

 

******* 

Mais oui bien-sûr !! L'article de Monsieur Le Bloas cité ci-dessus en référence 1 est un modèle du genre. Cet article dit tout, en quelques lignes et rejoint le point de vue défendu  par les blogs konchennou et kontadennou depuis le début de la campagne des municipales.  L'article du Figaro en date du 27-3-2014 ne dit pas autre chose et il est écrit par Madame Hélène Strohl, inspectrice des affaires sociales honoraire, donc "hyper-qualifiée" pour exprimer une opinion. 

Il n'était tout de même pas difficile de prévoir que cette élection allait être un échec dans les petites communes confrontées au nouveau mode de scrutin qui impose des listes complètes, comprenant autant de femmes que d'hommes, et sans ratures etc....Cette nouvelle loi traduit une méconnaissance de la France profonde, une ignorance des habitudes et dans une certaine mesure une mauvaise évaluation de situation donc de l'électorat. Avec cette loi  les électeurs  ne sont plus maîtres chez eux puisqu'ils n'ont plus le droit de choisir leurs représentants locaux , donc de la base, (de leur base) à leur guise et à leur manière.  Les électeurs sont sous estimés et laissés pour compte par une loi inadaptée. Les résultats sont suffisamment éloquents puisque les urnes ont parlé. Les mauvais résultats  traduisent une réaction de la base contre les modalités qui lui sont imposées pour s'exprimer. On a sous-estimé la France profonde et cela aura des conséquences dans les futurs scrutins. Ne disposant pas du droit de reproduction nous n'allons pas recopier l'article cité en référence 1 mais invitons les lecteurs à le consulter sur le Télégramme de Brest. En voici tout de même quelques extraits:

"On l'a constaté dimanche, la participation électorale dans les grandes villes bretonnes a connu une baisse sensible. mais cette chute aura été somme toute assez modérée si on la compare à celle enregistrée dans les communes de 1000 à 3500 âmes.....

Dans ces localités.....l'abstention a progressé d'une bonne dizaine de points...Ce ne sont ni les affaires....ni la sanction du gouvernement qui sont en cause mais la nouvelle loi électorale....

C'est peut-être l'intérêt des partis mais ce n'est pas leur mission: la nation leur a confié le soin de concourir à l'expression démocratique, pas de la torpiller."

Nous avons déjà  dit que nous ne recopierons pas l'article. Nous arrêtons donc les citations pour revenir au Cap-Sizun, à ses résultats et à ce que nous avons pu écrire durant la campagne.

Nous avons écrit que "on avait  voulu politiser les élections municipales". Les articles cités en référence disent la même chose, même si les termes utilisés sont différents. Simple question de vocabulaire ou de sémantique comme on dit chez "ceux d'en haut". Le parti socialiste a pratiquement disparu en Cap-Sizun, tout particulièrement à Plouhinec puisqu'il n'était même pas présent au 2 ème tour, à Pont-Croix où la municipalité sortante était socialiste, et même à Audierne où les vainqueurs (officiellement sans étiquette) l'emportent pour une voix. C'est du jamais vu et c'est à la fois légitime et  ridicule comme résultat . Avec l'ancienne loi, le nouveau maire d'Audierne n'aurait peut-être pas été élu, et l'opposition (socialiste en l'occurrence) aurait peut-être et même sans doute  réalisé un meilleur score, voire éventuellement gagné les élections ou tout au moins obtenu plus d'élus. Tout est possible lorsque chacun réalise un score personnel. Le score de liste est un résultat politique mais ne signifie rien aux électeurs de la France profonde qui, bafoués par cette nouvelle loi, ont pris leur revanche en faisant passer un message:

Les électeurs, c'est nous, les administrés c'est nous, les contribuables c'est nous et les mairies sont à nous et non aux partis politiques qui viennent de concrétiser leur erreur.

C'est donc le moment de procéder à une nouvelle distribution de décorations puisqu'il semblerait que les boutonnières fleurissent de plus en plus chez les vaincus dont Madame Donval, contrairement à ce qui se passe dans un cas de combat.

On dit que le message est passé, au plus haut niveau. Nous verrons bien quelles seront les mesures prises, à commencer par les changements de personnes. Evidemment, on ne refera pas les élections municipales. Les administrés devront donc composer avec des élus légitimement élus certes, mais dans certains cas non ou peu   représentatifs de l'électorat. Donc ces résultats sont tout simplement antidémocratiques comme le dit si bien Monsieur Bloas:

" C'est peut-être l'intérêt des partis mais ce n'est pas leur mission: la nation leur a confié le soin de concourir à l'expression démocratique, pas de la torpiller".

Les conséquences  de ce torpillage vont durer 6 ans, sauf évènement imprévisible. C'est une situation anormale et illogique, qui aura des effets secondaires. Au lieu d'enraciner les partis dans les plus petites communes, il les éloigne et les détache de la politique ce qui aura un coût dans le futur. Dans le Cap-Sizun, le parti socialiste est pratiquement réduit à sa plus simple expression puisqu'il existe exclusivement dans 2 communes: Plogoff et Confort-Meilars où le maire est suppléant de la députée . Rappelons tout de même , puisque ceci explique cela, que lors des dernières élections cantonales le maire de Plogoff s'était montré dubitatif et même très réservé au sujet de la candidate socialiste Madame Donval. C'est tout.

La tâche de reconstruction du socialisme va être difficile et même impossible, puisqu'il va falloir 6 années avant de retrouver des élections municipales qui , souhaitons le , feront l'objet d'une nouvelle loi annulant l'actuelle. De plus, on croit savoir que les socialistes audiernais, vexés d'avoir perdu pour une voix d'écart, souhaiteraient l'annulation de ce scrutin et un retour aux urnes. Pourtant, cette nouvelle loi a été faite pour favoriser les partis. Hélas pour eux, reconduire leur liste sur laquelle figuraient 9 sortants revenait à réélire l'équipe Donval et à reprendre les mêmes adjoints dont certains auraient été éliminés avec l'ancienne loi. Comment imaginer que les électeurs demeurant dans un quartier qui n'a été ni désherbé ni même nettoyé ou balayé en 2013 auraient pu choisir les mêmes responsables pour continuer à vivre dans la saleté tout en payant des impôts. Ouest-France avait raison: si Madame Donval se présentait, la liste Evenat l'emportait haut la main. Toutefois, ce quotidien avait oublié de dire que les sortants candidats représenteraient Madame Donval et son bilan, désastreux pour Audierne , ce qui produirait le même résultat.

En fait, ce sont les bulletins nuls qui ont fait défaut et contribué à la décision. Un seul bulletin nul en moins, et remplacé par un bulletin exprimé et  attribué à la liste socialiste, aurait donné un  résultat identique pour chaque liste. Il aurait donc fallu un 2ème tour pour départager les listes. Conclusion: c'est peut-être la casse de voitures d'Audierne,

 totalement illégale et néanmoins tolérée

qui a gagné les élections en imaginant qu'elle soit la cause et même  la raison de plusieurs bulletins nuls.

     pic_0894.jpg

En effet, dans ce cas, la victoire appartiendrait aussi à ceux qui subissent quotidiennement les nuisances environnementales parce qu'ils auraient pris leur revanche en sanctionnant ceux qui, étant rémunérés pour obtenir des résultats, ont préféré se contenter d'encaisser les indemnités de leur fonction sans se fatiguer, ce qui bien entendu les rendaient dissuasifs et donc potentiellement voués à l'élimination. La tête de liste socialiste audiernaise  a sans doute subi la composition de sa liste qui lui était imposée. Il ne connaissait pas suffisamment le terrain et n'a sans doute  pas exigé d'avoir les mains libres pour choisir ses colistiers. Sa mission était impossible et c'est le parti socialiste local qui en est responsable.  Madame Donval, une fois de plus, n'a pas rempli sa mission.    

En conséquence, la voix d'écart doit être analysée tant par ceux qui ont perdu que par ceux qui ont gagné puisque tout le monde sait que :


L'histoire est un perpétuel recommencement.  

 

 

         P1000370    

 

     PIC_0187.jpg

  Dernière heure:

En consultant le Télégramme de Brest du 30 mars 2014, nous apprenons que Monsieur Kerloc'h, battu d'une voix à Audierne a déposé un recours auprès du tribunal administratif demandant l'annulation du scrutin. Qui dit tribunal dit décision de justice à propos de laquelle nous n'anticiperons pas. Il convient donc d'attendre sereinement la décision du tribunal et ce n'est que, lorsque cette décision sera connue que nous pourrons nous exprimer à ce sujet. Les choses étant ce qu'elles sont le nouveau maire d'Audierne a été élu le 30 mars 2014. Il s'agit de Monsieur Jo Evenat, tête de liste ayant obtenu une voix de plus que Monsieur Kerloch lors du dernier scrutin. Bon courage à la nouvelle municipalité d'Audierne  qui reçoit un héritage difficile compte tenu de tous les problèmes laissés par les sortants qui pour autant n'ont pas perdu l'envie de poursuivre pour des raisons ...intéressées peut-être !! Mais, ce sont les audiernais qui décident et ils ont décidé . Tant que la légitimité des nouveaux responsables n'est pas éventuellement remise en cause, l'administration et la gestion de la commune d'Audierne relève de la responsabilité du nouveau maire, Monsieur Evenat et son équipe de co-listiers. L'avenir dira si le choix est un bon choix ou le contraire. Dans l'immédiat, laissons les s'organiser et passer à l'acte.  

Plusieurs communes du Cap-Sizun ont déjà procédé à l'élection de leur nouveau maire: Plogoff, le maire sortant, Cleden id°, Esquibien id°; Mahalon id°,Confort-meilars id° . Audierne est déjà cité: nouveau maire, comme Pont-Croix et Beuzec. A Plouhinec par contre le maire sortant Monsieur Hamon est battu par le candidat sans étiquette Monsieur Le Port etc... Mais la politique ne perd pas ses droits puisqu'il va falloir maintenant s'occuper de la communauté de communes et on peut imaginer que la bagarre ne fait que commencer. Monsieur Le Port, nouveau maire de Plouhinec a déjà fait part de ses intentions. On verra bien.

Signalons aussi, la défaite à Quimper de Monsieur Poignant, à Pont-L'Abbé de Monsieur Couic, et la victoire à Douarnenez du maire sortant Monsieur Paul. La situation est devenue difficile pour les socialistes dans le  Finistère sud, et plus particulièrement dans le Cap-Sizun où le règne Donval va laisser des traces et où le redressement ne se fera pas en un jour.

A suivre donc !!

 

******

 

 

 

     

Repost 0
Published by jeanjane - dans politique
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 18:18

Audierne.Plouhinec.Cap-Sizun.Municipales 2014.2ème tour

    mai_06-lamb_-plou-aud_022.jpg 

Dans l'article précédent nous avons tenté d'analyser les résultats des élections municipales de 2014, premier tour, qui ont eu lieu le dimanche 23 mars . Nous n'étions pas alors en mesure de parler du 2ème tour puisque les différents candidats concernés n'avaient pas fait part de leurs intentions. En effet, les  ayants-droit au 2ème tour peuvent tout simplement "jeter l'éponge" sans donner de consignes de vote, ou au contraire se désister en faveur d'une autre liste. Les communes concernées par ce 2ème tour sont: Île de Sein pour un poste à pourvoir, Primelin pour la même raison, et enfin Plouhinec, la plus importante commune du Cap-Sizun qui présentait 3 listes au premier tour.

Rappelons tout de même les principaux enseignements du premier tour, à savoir que 6 maires sortants sont réélus et que les socialistes enregistrent un "Waterloo" imprévisible puisqu'il reste en tout et pour tout 2 communes à tendance socialiste dans le Cap-Sizun: Plogoff et Confort-Meilars. Les socialistes sont également battus à Plouhinec, même avant les deuxième tour puisque la liste de gauche menée par  l'ex-suppléant de Madame Donval aux dernières cantonales se désiste en faveur de la liste de Bruno Le Port. Ajoutons qu'elle était classée en 3ème position derrière la liste du maire sortant JC Hamon  et Bruno Le Port dont voici les scores/

Hamon: 1229 voix soit 47,54 %

Le Port: 850 voix soit 32,88%

Paul: 506  soit 19,57%

 

Donc défaite socialiste à Audierne (municipalité sortante socialiste), Pont-Croix (sortants socialistes) et Plouhinec où, quel que soit le résultat de dimanche prochain les socialistes sont battus d'avance par forfait puisqu'ils ne participent pas . Si on totalise les chiffres de Le Port et Paul, on obtient un résultat supérieur à celui de Hamon mais ce n'est que de l'arithmétique. Dans la pratique les électeurs font leur propre choix. Donc, duel Hamon-Le Port, et quel que soit le résultat, socialistes inexistants.

Un mot à propos d'Audierne où tout s'est joué à une voix au profit de la liste Evenat. On peut en penser ce que l'on veut mais jusqu'à preuve du contraire, c'est une défaite socialiste. On peut comparer une élection à un cas de combat à l'issue duquel on est amené à faire un bilan: morts et blessés dans chaque camp, prisonniers le cas échéant, et enfin matériel récupéré (armement, munitions, documents, renseignements etc...). Dans tous les cas, il y a un seul vainqueur et un vaincu. Il faut bien constater que le socialisme est vaincu à Plouhinec mais il n'était pas sortant comme à Audierne et Pont-Croix. Quoi qu'il en soit, et quel que soit le résultat de dimanche prochain, il faut bien constater que les responsables socialistes se trouvent devant un champ de ruines qu'il leur faudra reconstruire s'ils veulent retrouver le devant de la scène. Alors une question se pose. Qui a été le  dernier ou la dernière responsable socialiste dans le Cap-Sizun. Madame Donval évidemment jusqu'à sa défaite aux dernières cantonales qui d'ailleurs laissait présumer de la suite. Or, à Audierne, la liste de candidats 2014 comprenait 9 sortants dont 4 adjoints, soit quasiment la moitié de l'équipe Donval. Donc, ces sortants ne peuvent nier leur part de responsabilité dans le bilan des 6 années écoulées. Ceux qui ne souhaitaient pas poursuivre avec cette équipe ont démissionné en cours de mandat, et on a enregistré 4 démissions dont le propre frère de Madame Donval. Alors, on peut chercher toutes les raisons possibles et imaginables pour  tenter de  faire annuler le scrutin audiernais, mais ce n'est pas gagné d'avance. Il faudrait touver une irrégularité dans le déroulement du scrutin ou une tricherie dans le décompte des voix ou des procurations, ce qui n'est sans doute pas évident. D'autant que, si par hasard cela se produisait tout de même, rien ne permet de présumer d'une remise en cause des résultats actuels. De plus, les électeurs n'aimeraient peut-être pas d'avoir à confirmer leur choix du premier tour qui risquerait donc d'être accentué plutôt qu'inversé. Il faut savoir être bon joueur et bon perdant puisque les résultats sont le reflet et la conclusion de 6 années d'exercice du pouvoir qui, dans le cas particulier d'Audierne, ne semble pas avoir enthousiasmé les électeurs. Pour revenir à la comparaison avec un cas de combat, il est d'usage de récompenser le vainqueur s'il n'a pas démérité. Dans le cas particulier du combat audiernais, c'est le  vaincu qui a été décoré de la Légion d'Honneur, ce qui ne va peut-être pas faciliter la reconstruction     

 

     

 

*****

 

 

   

Repost 0
Published by jeanjane - dans politique
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 16:10

Audierne.Cap-Sizun.Municipales.1er tour. Résultats

    PIC_0068.JPG 

Le premier tour des élections municipales a eu lieu en Cap-Sizun hier, 23 mars 2014. De nombreux élus sortants ont été reconduits dans leur fonction; c'est le cas à Plogoff, Esquibien, Cleden, Goulien, Confort Meilars, Mahalon, donc la moitié des communes du Cap . Il faudra un 2ème tour à Plouhinec pour désigner le vainqueur. C'est le maire sortant: Jean-Claude Hamon qui est arrivé en tête au premier tour et qui de ce fait, se trouve en position favorable pour le 2ème. Il faut noter aussi la défaite de la liste sortante socialiste à Pont-Croix remplacée par une liste sans étiquette. Et enfin Audierne qui voit la victoire de la liste Evenat qui par une voix de différence, obtient 15 sièges contre 4 à la liste socialiste majoritairement sortante.

La première remarque essentielle concerne donc la défaite socialiste dans 2 communes importantes: Audierne et Pont-Croix. Que reste -t'il comme communes socialistes déclarées dans le  Cap: Plogoff et Confort-Meilars, cette dernière étant dirigée par le suppléant de la députée socialiste de la circonscription. Madame Donval, maire sortant d'Audierne et ex-conseillère générale devrait pouvoir nous expliquer ces résultats compte tenu des responsabilités qu'elle a exercé en Cap-Sizun durant de longues années. De plus, elle a même été secrétaire de la section socialiste locale, remplacée en 2009 par Madame Marie José Louarn qui considérait en prenant ses fonctions  qu'il fallait améliorer la communication (Télégramme de Brest en date du 2/2/2009), ce qui n'est évidemment  pas un compliment. 

Les résultats d'Audierne méritent un commentaire particulier compte tenu de l'historique des évènements. Rappelons que la maire socialiste sortante Madame Donval ne se représentait pas et n'oublions pas non plus ce qui avait été écrit dans l'Ouest-France qui prévoyait la victoire aisée de la liste Evenat si Madame Donval se re-présentait. Or, elle a été remplacée en tête de liste par Gurvan Kerloc'h. La liste Evenat remporte les élections avec une voix d'écart. C'est peu. Certains abstentionnistes ou votants à bulletins nuls vont peut-être regretter leur choix mais ce qui est fait n'est plus à faire. On a compté 75 bulletins nuls soit 5,96 % qui s'ajoutent à 573 abstentions soit 31,29 %. Le total s'élève donc à :

573+75=648

31,29+5,96=37,25%

    Audiernais qui ne  se sont pas exprimés ou n'ont pas fait leur choix entre les 2 listes. Nous avons donc un score relatif dont les élus devenus responsables devront tenir compte même si leur légitimité n'est pas contestable.

Mais nous sommes dans la France profonde et la nouvelle loi électorale, en fait contestée par les bulletins nuls, oblige les votants à faire un choix de liste groupée, sans ratures ou remplacements. Cette nouvelle loi explique en partie les résultats, d'autant qu'elle a été contestée par un député local, Monsieur Urvois (de Quimper) qui s'occupe de décentralisation. Il est donc bien placé pour intervenir.

Nous disions donc "France profonde", dans laquelle le  folklore local n'est pas toujours loin, ce qui semble avoir été oublié. A moins qu'il ne s'agisse de méconnaissance des analyses fondamentales qui doivent précéder les initiatives et  les décisions. On apprend cela dans certaines écoles, mais cela n'a peut-être pas cours en milieu syndical. En effet, on a découvert le jour du scrutin, qu'un ancien "Front National" figurait sur la liste socialiste. Il s'agit de Monsieur Rey , audiernais d'adoption depuis 7 années environ et ancien élu de Seine et Marne. Nous nous référons au Télégramme de Brest en date du 24 mars 2014 qui par l'intermédiare de Monsieur Hubert Orione a diffusé cette information que nous n'avons d'ailleurs pas vérifié. Mais, nous avons sous les yeux le bulletin municipal de janvier 2013, qui a consacré 2 pages (12 et 13)  à un nouvel arrivant devenu audiernais d'adoption. Nous avons donc fait la connaissance de Monsieur Rey, tant par la prose que par les photos, et voici ce qu'on peut lire:

"Je suis arrivé à Audierne en octobre 2009....Ma décision prise, contact a été pris avec Madame Donval maire ".

Une photo de Madame Donval et Madame Moalic adjointe, encadrant Monsieur Rey accompagne le texte.

"J'ai par la suite effectué la majorité de ma carrière professionnelle à la garde républicaine où j'ai gravi les échelons, assumant d'importantes responsabilités au sein de l'escadron hors grade "escorte présidentielle......

Vous voyez, parmi mes médailles, celle qui me tient à coeur et que je suis fier d'arborer, c'est la médaille d'honneur de la garde républicaine "escorte présidentielle"

*****

Les 2 pages consacrées à un nouvel  arrivant à Audierne ont surpris plus d'un audiernais. On n'en fait pas autant pour un "retourné au pays", expression empruntée à Monsieur Christian Pelras   qui a publié un ouvrage remarquable intitulé:

"Goulien, commune bretonne du Cap-Sizun".

Peu importe. Monsieur Rey a droit d'avoir comme tout le monde  des opinions politiques non ? C'est sa liberté de pensée . S'il a figuré sur une liste socialiste aux élections municipales, c'est parce que les socialistes l'ont choisi. La responsabilité de ce choix incombe donc aux responsables socialistes, et tout d'abord à Madame Donval qui a reçu un nouvel audiernais, puis l'a dirigé vers son parti considérant qu'il s'agissait d'une bonne recrue. L'honorabilité de Monsieur Rey ne semble pas en cause, compte tenu de ses références professionnelles qui auraient été faciles à vérifier. Un peu de naïveté politique par conséquent dont la responsabilité est exclusivement socialiste.

Or Monsieur Kerloc'h fait écrire ce qui suit dans le Télégramme:

 

"Je dois réfléchir car il n'est pas impossible que ma liste demande l'annulation de ce vote".

Mais non Monsieur Kerloch. Le problème est interne au parti socialiste qui a choisi et désigné ses candidats. Il n'y a ni fraude ni faute dans les déroulement du scrutin ni dans le résultat. Vous soulignez les bulletins nuls. Ces bulletins sont ceux qui ont été raturés par des électeurs mécontents de la nouvelle loi électorale d'une part, et d'autre part insatisfaits de la présence sur votre liste d'élus et adjoints  sortants, dont les noms ont été dissuasifs de haut niveau comme cela a été écrit ici même avant les élections . C'est votre liste qui était mauvaise dans l'ensemble, et pas seulement la présence de Monsieur Rey qui aurait déclenché des réactions défavorables. On ne voit donc pas pourquoi il faudrait annuler ce vote qui s'est déroulé en toute légalité. Certes la municipalité sortante serait plutôt orientée vers l'acceptation de l'illégalité maintes fois dénoncée sans résultat. On verra bien ce que feront les nouveaux responsables pour rattraper tout ce que les sortants laissent derrière eux, en particulier dans le domaine environnemental: clinique, école de pêche, casse de voitures, Mât Fenoux et toute la suite. Les sortants ont un bilan négatif. 3 adjoints sortants seront désormais opposants (sans indemnité, ce qui va les changer).

 

pic_0894.jpg

 

Le socialisme est battu à Audierne. Le socialisme sortant est battu à Pont-Croix. Il sera aussi battu à Plouhinec au 2ème tour puisque la tête de liste est l'ex-suppléant de Madame Donval aux cantonales. Peut-être que, au lieu de faire le procès de Monsieur Rey que vous avez choisi, vous feriez mieux d'étudier le bilan de Madame Donval, bilan récompensé par la légion d'honneur, sans doute décernée  en raison de sa compétence mise  au service des audiernais durant 6 années. Quant aux bulletins nuls, Audierne n'en pas l'exclusivité puisque on en trouve aussi :

281 à Plogoff

52 à Esquibien

77 à Plouhinec

32 à Pont-Croix

Liste non exhaustive comme on dit. Les 75 bulletins nuls d'Audierne n'ont rien d'original puisque nous  savons, par le biais de confidences que certaines personnes ont voté nul car elles n'étaient pas satisfaites de la composition des listes. Il conviendra sans doute  d'en tenir pour l'avenir. L' avenir d'Audierne justement, est confié à la liste Evenat qui aurait tout de même intérêt à analyser son score pour agir avec beaucoup de circonspection car il doit savoir que si les élections s'étaient déroulées avec l'ancien scrutin, plusieurs de ses colistiers voire lui-même, n'auraient peut-être pas été élus. On a voulu politiser les élections municipales. C'est fait et c'est le parti socialiste qui en est victime après avoir décoré certains responsables locaux sensés lui assurer une bonne représentativité dans l'électorat local alors que  c'est le contraire.  Le 2ème tour devrait confirmer cette analyse qu'il aurait été préférable de faire avant le premier tour et non après pour éviter la "Berézina locale".

Bon vent à l'équipe Evenat qui est attendue au tournant par les audiernais qui seront vite fixés sur ce qui les attend dans les 6 années à venir. 

 

     

 

 

*****

 

   

Repost 0
Published by jeanjane - dans politique
commenter cet article
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 09:47

Audierne. Les états d'âme de Madame Donval

Références:

1- Télégramme de Brest en date du 15-3-2014

Titre: Audierne. Départ. L'émotion de Jacqueline Donval

2- Ouest-france en date du 21 novembre 2013

Titre: Audierne: une 3ème liste qui rebat les cartes (article de Christian Gouerou)

 

pic_0894.jpg

 

********

Nous avons déjà annoncé à plusieurs reprises que Madame Donval, maire socialiste d'Audierne, récemment nommée chevalier de la légion d'honneur ne se représente pas aux élections municipales de 2014. Lors du dernier conseil municipal qui s'est tenu le vendredi 14 mars 2014, elle a tenu à faire part de son émotion :

"Je suis très émue. Une partie de ma vie, une des plus belles, qui d'une certaine manière se referme ce soir ......Je suis socialiste et le resterai.....Pour moi, cela va être très difficile de vous quitter......Notre ville c'est notre bonheur, notre fierté....."

Le 21 novembre 2013, le quotidien Ouest-France publiait un article de Christain Gouérou (référence 2) dans lequel on peut lire ce qui suit:

En 2008, Audierne était passée à gauche. Basculera-t-elle à nouveau à droite en mars 2014 ?

Jacqueline Donval se retire. C'est sage. Car le candidat désigné par le parti socialiste Gurvan Kerloc'h aura fort à faire pour conserver Audierne à la gauche. En cas de maintien de Jacqueline Donval, la droite représentée par Jo Evenat, qui se dit sans étiquette partait favorite. La maire sortante a connu un mandat en demi-teinte.

******

Nous sommes  à 6 jours du scrutin. La campagne qui bat son plein (réunions en salle, tournée du marché etc...) va bientôt s'achever. Difficile de faire un pronostic comme nous l'avons déjà dit compte tenu de 2 grandes inconnues: le taux de participation et le nombre de bulletins annulés suite à des ratures faites par certains électeurs choisissant cette forme d'expression pour contester la nouvelle loi électorale. Donc, toutes les hypothèses restent ouvertes.

 

 

 

On peut certes comprendre l'émotion d'une partante qui aurait décidé de se retirer (volontairement ou invitée à...). Toutefois le rédacteur d'Ouest-France n'a pas mâché ses mots pour qualifier cette mandature. "Demi-teinte" c'est son mot, sans ambigüité. Nous lui laissons la responsabilité  de son propos car ce n'est que dimanche prochain, après le verdict des urnes que nous pourrons tirer les conclusions de ce règne de 6 années qui sera achevé. Nous saurons donc si les électeurs ont délivré un témoignage de satisfaction à la municipalité sortante réprésentée par 9 élus sortants dont 4 adjoints au maire (certains dissuasifs de haut niveau), ou au contraire s'ils ont prononcé la sanction d'un mauvais bilan en élisant la liste Evenat. Nous saurons donc  également si on peut décerner à l'équipe Donval un satisfecit pour sa compétence, et dans le cas  contraire un qualificatif d'incompétence justifiant le rejet. Certaines  images ici publiées tout au long de  la mandature sont hélas peu flatteuses. Le prix de ville fleurie ne devrait pas avoir beaucoup d'incidence sur les choix des électeurs puisque celui qui réside dans un quartier délaissé risque de manifester son mécontentement. Quand on n'est pas content, on ne  choisit pas de poursuivre avec les mêmes responsables mais plutôt d'en changer. Il serait donc sans doute préférable d'attendre les résultats pour laisser exploser sa joie ou au contraire essuyer ses larmes qui ne seront tout compte fait, que des larmes de crocodile.

Madame Donval dit à ses administrés que c'est difficile de les quitter. Elle aurait pu choisir de rester, ce qu'elle avait sans doute envie de faire puisqu'elle s'était précédemment  re-présentée aux cantonales . A cette occasion, elle a connu l'échec, alors qu'elle était sortante appartenant à la  majorité socialiste départementale. C'est donc tout simplement un échec personnel exprimé dans  quasiment toutes les communes du Cap-Sizun. On comprend dès lors que personne n'ait essayé  de "retenir son départ" 'expression empruntée au bulletin municipal.

Donc, les larmes du départ devraient être largement compensées par la légion d'honneur qui lui a été décernée. L'histoire dira tout de même si cette décoration sera représentative de la réussité d'un mandat audiernais avec son prix de ville fleurie  ou au contraire de l'échec avec son cautionnement de situations illégales (casse de voitures, propreté des quartiers etc..).  Généralement un échec ne se récompense pas par l'attribution de la plus haute décoration nationale. Ce n'est que lorsque les résultats seront connus que l'on pourra dire et confirmer la qualité de la mandature écoulée: en demi-teinte  selon "Ouest-France et peut-être même en teinte complète selon  le point de vue qui aura été exprimé par les électeurs.    

On dit que:

Diriger c'est Prévoir, Donner des directives, Veiller à l'exécution

Les électeurs sauront faire l'analyse de cette formule sans doute pas très connue dans le syndicalisme et décerner aux sortants les appréciations correspondantes

 

  pic_0058.jpg 

*********

 


Repost 0
Published by jeanjane - dans politique
commenter cet article
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 10:14

Communiqué de la Saint-Cyrienne à propos du Panthéon

 

Nous avons ici publié le 1er mars 2014 un article concernant l'admission au Panthéon de 4 personnages désignés par décret du Président de la République. Notre prise de position vient d'être confirmée par un communiqué de la Saint-Cyrienne que nous reproduisons ci-dessous:  

 

 

     

 

 

Communiqué de la Saint-Cyrienne

 

 

Communiqué spécial du Comité National d'Entente

Paris le 13 mars 2014


Nous condamnons,

Depuis la Révolution, 75 hommes et femmes ont été honorés par la Nation pour avoir marqué l’histoire de France. Les choix ont été difficiles à faire et parfois des familles s’y sont opposées comme celles de Péguy et de Camus.
 
Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion et Jean Zay devraient faire leur entrée au Panthéon le 27 mai 2015, lors de la journée nationale de la Résistance, selon la déclaration faite par le Président de la République lors de son discours en hommage à la Résistance, le 21 février 2014 au Mont Valérien.
 
Les trois premiers sont des résistants et répondent à l’objet de cet hommage, il n’en est pas de même pour Jean Zay. Certes il a été interné avant d’être lâchement assassiné en juin 44 mais tant d’inconnus et de célébrités sont morts les armes à la main ou dans des camps d’extermination, après des faits de résistance, que cela ne fait pas de lui un héros. Il n’y a pas si longtemps à propos du capitaine Dreyfus l'ancien garde des Sceaux, Robert Badinter, déclarait : « Dreyfus est une victime, certes d'un courage exceptionnel, mais une victime, et le propre du héros c'est d'avoir le courage de choisir son destin ». Jean Zay est une victime.
 
En cette année du Centenaire de la Grande guerre la provocation est ailleurs. Elle est immense, elle est inoubliable. L’auteur ne l’a jamais reniée, l’aurait-il fait qu’il est des fautes inexcusables, celle de l’atteinte au symbole par excellence de notre patrie, de notre pays, de notre nation, le Drapeau.
 
Il faut avoir entendu ou lu «... Terrible morceau de drap coulé à ta hampe, je te hais férocement, Oui, je te hais dans l’âme, je te hais pour toutes les misères que tu représentes… Que tu es pour moi de la race vile des torche-culs ….». 
 
Nous condamnons totalement un éventuel transfert des cendres de Jean Zay au Panthéon. Il est des injures qui ne se rachètent pas et qui ne peuvent s’oublier au moment de prétendre au Panthéon.
 
Certains diront qu’à 20 ans il a commis une faute et qu’il était bien jeune mais 20 ans c’est déjà assez vieux pour mourir pour la France pendant la Grande Guerre, la Résistance et la Libération, aujourd’hui lors des opérations extérieures, en Afghanistan, au Mali, en RCA !
 
Il est hautement préférable de transférer les cendres d’un Résistant, d’un Français Libre, d’un Soldat de la 1ère armée, métropolitain ou « indigène », inconnu, aux côtés de ceux qui sont la mémoire de la France. Les Français s’y retrouveront comme aussi tous les adhérents des associations patriotiques et du monde combattant ici présentées.
Le Général de corps d’armée (2s) Dominique DELORT
Président de la Saint-Cyrienne
Président du Comité National d'Entente
  •  Société des Membres de la Légion d’Honneur (SMLH)
  • Société Nationale des Médaillés Militaires
  • Souvenir Français
  • Fédération Nationale André Maginot (FNAM)
  • Union Nationale des Combattants (UNC)
  • UBFT « Les Gueules Cassées »
  • Association des Elèves et anciens Elèves de l’Ecole des Officiers de Gendarmerie (TREFLE)
  • Association des Elèves et anciens Elèves de Saint-Cyr – Coëtquidan (La Saint-Cyrienne)
  • Association des Officiers de recrutement interne et sous contrat (L’EPAULETTE)
  • Association des Anciens de l’Ecole Navale (AEN)
  • Association des Combattants de l’Union Française (ACUF)
  • Anciens Enfants de Troupe (AET)
  • Association des Amis de Saint-Cyr et Coëtquidan
  • Association Nationale des Réservistes de la Gendarmerie (ANORGEND)
  • Association Nationale des Officiers de Carrière en Retraite (ANOCR)
  • Association Nationale des Commissaires de la Marine(ANCM)
  • Association Nationale des Anciens Prisonniers et Internés déportés d’Indochine (ANAPI)
  • Association Nationale des Réservistes de l’Infanterie (ANORI)
  • Cercle d’Etude et de Réflexion sur la Défense (CERD)
  • Fédération Nationale des Anciens d’Outre-Mer et Anciens Combattants TDM (FNAOM-ACTDM)
  • Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs à pied, alpins et méca (FNAC)
  • Fédération Nationale du Train (FNT)
  • Fédération pour le Rayonnement et l’Entraide des Soldats de Montagne (FRESM)
  • La FRATERNELLE
  • Association des anciens des Goums marocains et des A.I. en France (KOUMIA)
  • MINERVE
  • Promotion VICTOIRE
  • Union Nationale de l’Arme Blindée Cavalerie et Chars (UNABCC)
  • Union Nationale des Associations de l’ALAT (UNAALAT)
  • Union Nationale des Anciens Combattants d’Indochine, des TOE et d’AFN (UNACITA)
  • Union de Coordination des Associations Militaires (UNCAM)
  • Union Nationale des Officiers de Réserve (UNOR)
  • Union Nationale des Sous-Officiers en Retraite (UNSOR)
  • Fédération des Sociétés d’Anciens de la Légion Etrangère (FSALE – ID)
  • Association Nationale des Participants aux Opérations Extérieures (ANOPEX)
  • Association de Soutien à l’Armée Française (ASAF)
Repost 0
Published by jeanjane - dans actualités
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 10:19

    Audierne.Esquibien.Spontus que c'est s'pas 3/2014

PIC_0210.jpg

Jeanne-Yvonne :  

Alors ma Soiziquette, comment que ça va avecque vous alors comme le beau temps il est revenu s'pas, et après tout ce qu'on a eu comme tempête c'est pas trop tôt non plus hein. Enfin, c'est fini pour la tempête avecque la mer, mais ménant c'est encore la tempête avecque les mairies comme on va voter dans quelques jours pour  choisir.....

Soaz:

Taisez-vous don !! Forcément qu'on va voter mais pour qui au juste dites moi don ?? Vous avez vu les papiers qu'ils ont mis dans les boîtes pour les lettres à Audierne. Y a pas un mot pour les lavoirs pas plus avecque les ceusses de la gauche que avecque les aut'es. Alors quoi hein ?? Obligée que je vais être pour continuer à nettoyer avant de mettre mon linge dans l'eau du lavoir qu'elle est toujours aussi digoulasse et que ça sera encore pareil avecque la gauche comme avecque  la droite. Je me demande même en moi-même si j'irai avecque ma carte de l'identité qu'il faut en plus alors que tout le monde il me connaît comme née ici que je suis s'pas. Oh non !! Je crois que j'irai pas.....

Jeanne-Yvonne:

Ma Soisiquette, ça va pas la tête avecque vous aujourd'hui ou quoi. Vous irez pas voter que vous me dites. Mais alors si tout le monde il fait comme vous y aura personne et il y aura plus de mairie à Audierne qu'on sera obligée d'aller à Esquibien ou à Plouhinec pour les papiers et les certificats et tout....

Soaz:

Ah non Gast Milhast. A Esquibien j'irai pas même pour les papiers à cause que les ceusses qui commandent à la mêrie on a connu à Audierne avant et ménant  c'est à Esquibien qu'on les a vus avecque le clubb que je me suis cassé la figure sur la stacade qu'elle  glisse tout partout quand ça pleut. Heureusement que la dame qui habité juste à côté  qu'on lui a pris son terrain sans payer en plus, et ben elle a vu que j'avais fait une "dirapadènn" (glissade) avecque mon nez tout "discrorigné" (écorché) que j'ai eu peur pour les moragies et tout. Alors elle a donné du collant pour les pansements rose qui colle qu'on m'a mis sur mon nez et fini les moragies heureusement s'pas.

On est obligé de passer par là comme on a pris le chemin et le terrain de la dame d'à côté pour le clubb et qu'on peut plus marcher par terre quoi !! C'est pas juste non plus comme on a droit à passer par terre et pas sur des planches qui glissent et pourtant j'avais ma canne et tout.... 

Jeanne-Yvonne:

Je comprends bien tout ça. Heureusement que vous n'avez pas fait une hémorragie après vot' bûche que ça aurait été dommage de vous envoyer déjà de l'aut' bord. On n'est pas pressé s'pas !!

Soaz:

Déjà que avant quand j'étais plusse jeune j'avais déjà cassé mon bras sur la passerelle  de la petite plage à Audierne ousque j'avais fait pareil à "diraper"  pasque des garçons ils voulaient nous arroser et nous obliger à prendre un bain avecque eusses. Obligé d'aller chez le Docteur Le Quer qu'il était tout près de "Lenn ar Moalic" dans les escaliers qui montent au Roz à faire un plâtre et tout. J'ai pas oublié tout ça vous comprenez bien hein !!

Jeanne-Yvonne:

Vous savez quand même que la dame qui vous a fait le pansement elle a gagné avec le tribunal pour cette estacade parce que il y a eu condamnation de la mairie donc ménant c'est fini tout ça

Soaz:

Vous croyez ça vous. Il faudrait d'abord remettre les choses comme c'était avant qu'on passait tranquille sur le bord de la plage et que c'était tout prop' pas comme ménant hein !!  

Jeanne-Yvonne:

    Oui. C'est sûr comme vous dites. Mais, écoutez moi, et si on vous coupe vot' pension après les élections  hein ?? Comment que vous allez faire si y a plus de mairie à Audierne hein ??

Soaz:

Couper ma pension !! Gastou !! J'avais pas pensé à ça. C'est vrai comme vous dites. Va falloir que je demande avecque mon gend' l'Albert caporal-chef de la coloniale en retraite s'ils ont droit de faire comme vous dites de couper ma pension  pasque j'ai pas été voter. J'irai peut'tett alors mais juste pour montrer ma carte que je vais voter.

Jeanne-Yvonne:

Voui !! Mais faudra mettre un bulletin dans l'enveloppe pour choisir celui qu'il est le plusse  mieux d'après vous quoi !

Soaz:

Là je ferai comme j'ai envie comme on va dans la cabine avecque le rideau que personne il voit comment qu'on fait s'pas. Je mettrai quêque chose dans l'enveloppe mais je sais pas quoi au juste. J'ai envie de mettre la photo du lavoir pour leur montrer que ce qu'est-ce  qu'ils font c'est zéro "meumeustra" (pareil). Pourquoi que je vais choisir la droite sans la gauche qu'on peut même pas mettre un nom à nous à la place de tous ces "Termajis" qui veulent que avoir des sous de nos impôts qu'on paye pour eux à rien foutre, au chaud, et bien payés  cher en plus.

 

 

pht00067

Jeanne-Yvonne:

C'est peut-être comme vous dites  mais quand même il faut bien choisir. Forcément avecque tout ce qu'elle laisse derrière elle celle qui s'en va et qu'elle se représente pas c'est pas trop bon pour ceux de sa bande  comme les gensses sont pas contents s'pas. Je sais pas ce qu'est-ce qui lui a pris d'être toujours avecque ses fleurs sans s'occuper des gensses autour des maisons de tout partout à Audierne que c'est jamais balayé ni nettoyé ni rien . Elle a qu'à faire voter ses fleurs ménant  pour voir comme que  c'est hein.

 

 

 

 

 

Soaz:

Dites moi don alors ce qu'est ce que il faut faire puisque les ceusses de la gauche ils ont pas bien travaillé ?? Puisque c'est comme ça  alors faut prendre les aut's ou quoi ??

 

pic_0899.jpg

 

Jeanne-Yvonne:

J'ai pas dit comme ça. Chacun il est libre de faire ce qu'est ce qu'il a envie de faire. Y en a des qui disent qu'ils iront pas et c'est pas bien. Y en a des autres qui disent qu'ils vont faire autrement. Y en a même qui disent que ils auront oublié leur carte de l'identité comme ça ils auront pas droit à voter s'pas.  Moi je ferai comme j'ai envie et derrière le rideau il y aura personne pour voir ce qu'est ce que j'aurai mis dans l'enveloppe 

Soaz:

Je crois que je vais faire comme vous. J'irai mais pour choisir et ben  y a que mon gend' l'Albert  caporal chef de la coloniale en retraite qu'il saura ce qu'est ce que je vais décider de faire là.  Si encore on avait pu faire comme avant et mettre un nom à remplacer celui qui plaît pas mais on peut plus. Il faudrait changer ce système pour aider les gensses à voir plusse clerc car le monsieur le mêre c'est pour tout le monde et pas que pour les ceusses de la gauche ou de la droite là !! Je vous ai dit comme je crois que ça serait bien mais ils font toujours autrement et tous comme ils sont y en a  aucun qui nettoie les lavoirs alors.....c'est tout pareil "kif kif meumeustra". On verra bien ce qu'est ce qui sortira de tout ça. Y a plus beaucoup à attendre. Comme dit l'Albert mon gend', les ceusses qui sont là aujourd'hui ils sont justes bons pour faire la réclame pour la "gomina" dans le journal. Tiens, écoutez don comment que l'Albert il chante:

La brillantine

La meilleure la plus fine

 Mais oui c'est la

Brillantine Roja

Jeanne-Yvonne et Soaz

Fluide et pure

    Pour votre chevelure

Essayez la

Brillantine Roja

 

Jeanne-Yvonne:

Gast, là au moins on  a eu du goût et on a rigolé  hein.  C'est comme à la TSF avant avec la radio Luxembourg et le disque des oditeurs à Quimerch avec  Jakès Kroc'hen quand y avait pas la télé encore hein !! La réclame qu'on disait et maintenant sensément c'est la Pub. Ben pour la Pub avecque la photo dans le journal y sont bons mais pour le reste tiens !!! Et pourtant y a eu des décorés d'après le journal . Décorés pourquoi hein ?? Pour la marque de la gomina  ou quoi ??

Soaz:

     Faut demander ça à l'Albert mon gend' caporal-chef de la coloniale pasque  il chantait comme ça quand il était dans le Sahara là bas et qu'ils avaient pas la télé forcément. On verra bien qui c'est qu'il aura  la meilleure gomina-brillantine. Enfin ménant c'est plus la brillantine qu'on dit. Bru-ching je crois qu'ils appellent ça. On dit plus qu'on va chez le perruquier non plus  comme avant. Bientôt on saura si c'est pareil avec le "ternet" que avecque la TSF  comme avant hein. Avant, nous on allait faire le défrisable avant la noce quand on était invité. Chez Constant sur le quai que moi j'allais et fait prop' avant la noce.  Et à la noce, habillé prop' qu'on allait avecque les habits du dimanche et tout. Ménant tiens.... !! Allez, "mad, déomp deï ", assez comme ça  pour aujourd'hui. Bientôt y aura peut-ett encore la tempête et comme ça on oubliera ces z'élections qui sont toujours pareil avecque la droite comme avecque la gauche c'est pas vrai comme je dis ?

 

 

Jeanne-Yvonne:

C'est sûr que y a du vrai comme vous dites et peut-être que y a des autres qui pensent comme vous. Je vais aller voir comment que ça va avecque "Fine Tal Ar Groaz". Comme ça peut-être que elle me dira ce qu'est ce qu'elle va faire ou alors rester à la maison ce qu'il faudrait pas s'pas. Mais les gensses ils sont libres hein. Un jour peut-être on va changer cette loi pour revenir comme avant pour mettre quelqu'un qu'on aime bien à la place d'une autre quoi.  Mais cette fois ci c'est pas comme ça alors obligé de faire avecque qu'on est s'pas. On verra bien comment que ça va faire. On sait déjà que y aura un devant et l'aut' derrière comme à la course. Alors c'est  le meilleur qui va gagner !!

Soaz:

Ou alors comme dit l'Albert mon gend'  que c'est pas le meilleur qui va gagner mais le moinsse pire !! On peut pas savoir d'avance  s'pas mais gastou on saura bien quand même celui qu'il va se mettre en route pour avoir une décoration lui aussi comme la gauche fait comme la droite et que  c'est tout pareil tout ça. C'est la politic et c'est nous qu'on paye pasque après ils sont pas là pour rien comme vous savez bien.

Mad, on ira voter  pour.....

A dimanche 23 mars 2014 !! 

 

 

     

 

 

 

     

 

 

 

******

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Repost 0
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 09:48

        Audierne. Municipales.Questions avec et sans réponses.J-12 

 

PHTO0024.jpg

 

 

 

Les 33 questions posées aux différents candidats aux élections municipales à Audierne qui auront lieu dans 2 semaines n'ont pas obtenu de réponse directe. Silence du côté de la liste Evenat. En conséquence, chacun en pensera ce qu'il voudra. Nous avons déjà dit que l'absence de réponse vaudrait réponse, autrement dit qu'ils n'ont rien à dire ou qu'ils n'estiment pas devoir répondre ce qui signifie que les électeurs répondront à leur place. Par contre, le site socialiste affiche des réponses aux questions sans préciser l'origine de ces questions. Il s'agit donc de réponses à la cantonade. Nous allons tenter d'analyser ces réponses, toutes les réponses même celles qui apparemment ne correspondent pas à nos questions, dans le simple but d'informer nos lecteurs avant la date du scrutin fixé au 23 mars prochain, donc dans 12 jours comme chacun le sait.

*******

Précisons tout d'abord que, comme entrée en matières, le rédacteur des réponses précise qu'il n'a pas l'intention

"d'alimenter la polémique stérile"

et que par conséquent il ne traitera pas certains sujets. Ceci lui permet évidemment de qualifier n'importe quoi de polémique stérile et par conséquent de ne pas répondre. En fait, ce qui pourrait paraître comme une attitude fort louable, n'est qu'une esquive malhabile et peu engagée, digne par conséquent des meilleures politiques politiciennes et de la langue de bois. Un seul exemple:

Pas un mot sur la casse voitures de la rue Autret, alors qu'il s'agit d'une situation totalement illégale qui pourrait facilement faire l'objet d'une solution si on voulait bien se référer au texte du Sénat qui traite ce genre de problèmes. Les élus sont là pour prendre des initiatives et des responsabilités. Sinon, ils ne servent à rien et on peut s'en passer. Certes il s'agit d'un héritage, mais il n'a rien de formel puisque l'entrée en fonction de l'actuelle municipalité sortante n'a fait l'objet d'aucun état des lieux, et que de plus,  le maire sortant en 2008: Monsieur Coatmeur, a été proposé à l'honorariat par son successeur : Madame Donval qui devenant maire, réalisait un rêve d'enfant selon ses propres termes !!  Celle-ci entérinait par là même l'action de son prédécesseur dont elle acceptait l'héritage sans réserves ce qui n'était pas l'avis de tous ses colistiers, dont les futurs démisionnaires comme son propre frère. Dont acte !!! Polémique ??

Pour ce qui concerne la réalisation du rêve d'enfant, il révèle  une vieille ambition très précoce. D'autres enfants de cet âge se voyaient plutôt conducteur d'autobus ou couturière, même si la vie les a orientés vers tout autre chose. Toutefois, la plantation excessive de fleurs  à Audierne correspond bien à une sorte de petit  jeu féminin puisque toutes les petites filles ont autrefois "joué à la poupée". Jouer à la poupée lorsqu'on est enfant est un jeu gratuit, différent de celui qu'on peut faire avec l'argent public quand on est élu.  

Polémique stérile ou esquive ??

La casse de voitures serait-elle compatible avec le label station balnéaire et le pavillon Bleu  ?? Il ne suffit pas de dire qu'on veut le Pavillon Bleu, il faut mettre en place les conditions pour l'obtenir, et l'environnement en fait sans doute partie.

 

PHTO0008.jpg

 

 

Circulation- Vitesse

Le plan actuel de circulation serait une décision sage et responsable d'après la liste socialiste. C'est la première fois que nous l'entendons dire. Jusqu'à présent tous les commentaires critiquaient ce nouveau plan totalement inadapté  à l'environnement local (personnes âgées). Des Anciens de la gendarmerie en visite à Audierne (par l'intermédiaire de relations personnelles) se sont même étonnés, demandant qui avait bien pu concocter une telle aberration. Personne et plus particulièrement nos candidats sortants , n'est obligé de partager un avis pourtant autorisé, puisque les gendarmes sont professionnellement  quotidiennement confrontés aux problèmes de circulation.

Les automobilistes sont tributaires des clignotants. Or les statistiques nationales disent que en général les conducteurs français utilisent peu ou mal les clignotants.

Donc, pas de changement si la liste socialiste est élue. Il est évidemment difficile de désavouer les 9 sortants de la liste , qui ont participé à la mise en place de ce plan puisqu'ils étaient "agrégés de l'urne", donc infaillibles . D'autant qu'ils "s'auto-qualifient" de compétents, alors qu'il s'agit plutôt du contraire si l'on en croit l'opinion publique !! 

Même réponse pour la vitesse. Les radars pédagogiques n'ont qu'un faible impact, ce qui est absolument faux à notre avis puisqu'on lève systématiquement et  immédiatement le pied, dès qu'on se sent en infraction. Tous les véhicules en circulation ne sont pas équipés de limiteurs de vitesse qui parfois ne sont même pas utilisés, quand ils existent sur le véhicule. Quant à la mise en place des passages protégés supplémentaires dans la rue du 14 juillet, ce ne serait qu'une fausse bonne solution. Rien à attendre ni même à espérer par conséquent.

(On peut pourtant  constater sur le terrain  que environ   500 mètres séparent certains passages protégés rue  du 14 juillet. Méconnaissance des lieux ou mauvais traitement du problème ?? ).  

Nos "Mam-Gozh" et les piétons continueront donc à courir pour traverser cette rue si la gauche est réélue. Ce sera donc la politique Donval suite, puisqu'elle a tout bien fait si on croit l'opinion socialiste et son appréciation de compétence comme nous l'avons déjà dit. Alors qu'elle  ne se représente pas. Pourquoi ??? Attendons le verdict des électeurs !!

Voierie

Le plan de réfection de la voierie aurait été cohérent au dernier mandat. Là, franchement, il faut laisser les audiernais rigoler . Il n' y a aucun plan de quoi que ce soit à Audierne, pas plus pour la voierie que pour le nettoyage. Démontrez donc le contraire en prouvant que toutes les rues sont balayées régulièrement et désherbées le moment venu. C'est le cas pour l'année 2013 et ça continue en 2014. Donc on continuera sans changement si la gauche est élue, d'autant que les adjoints sortants retrouveront la fonction qu'ils occupaient dans la municipalité Donval. Pas sûr que tous les audiernais en soient ravis puisque les quartiers ont été superbement délaissés au profit du centre ville et des fleurs. Les entourages des emplacements de  poubelles ne sont même pas terminés, après 6 années d'exercice du pouvoir. Alors ?? Quel rendement en 6 ans  !! 

On semble oublier que certains noms d'adjoints sortants sont tout simplement dissuasifs. On peut certes faire l'impasse sur ce point particulier qui pourtant justifiera tout de même certains bulletins nuls (nouvelle loi électorale) . C'est un choix !! 

  Environnement

Nous ne reviendrons pas sur l'affaire"Pavillon Bleu" sauf pour dire qu'il paraît assez éloigné d'Audierne. Passons à la réhabilitation des toilettes publiques de la plage. Un chantier est ouvert devant "l'ex-casbah". On a démoli l'existant, attendons le remplacement. Mais on fait comment pour remplacer les toilettes du Mât Fenoux ?? On reprend les horribles guérites à priori incompatibles avec un label de station balnéaire ?? De plus, combien coûte ce matériel de location digne du moyen-âge ?? C'est utilisable en pleine campagne (Treiz Goarem), quand on ne peut pas faire autrement, mais dans une station balnéaire......!!!!!!! 

Quant à la réhabilitation du Mât Fenoux, attendons le montage financier sous la présidence de Madame Donval présidente de l'association du patrimoine maritime. Présider c'est une chose, trouver le "pognon" risque d'être plus laborieux. Et en attendant on fait "pipi-caca" où dans la partie est de la plage d'Audierne (été comme hiver). Pas de réponse.

 

 

Grand site de la Pointe du Raz. Pas de problème. mais alors, pourquoi n'y sommes nous pas ???

Pour ce qui concerne le fleurissement, aucun changement, on continue. Alors que Audierne croule sous la charge du fleurissement. Il  faudrait tailler dans le vif pour diminuer le fleurissement et améliorer l'environnement et la propreté dans les quartiers. Oui, mais, ce serait encore désavouer les sortants. En clair, la gauche propose de continuer la méthode Donval, alors que ce nom et donc son action, a été refusé majoritairement par les capistes aux cantonales et que "Ouest-France" a prédit la victoire d'Evenat si Donval se présentait aux municipales. Donc, les projets environnementaux de la liste de gauche sont faux, archi-faux. Autant le savoir !!

Il faut bien regarder la vérité en face !! 

On prévoit aussi des moyens alternatifs pour entretenir les espaces verts.

Et Mamm Gozh de se poser des questions !!

"Qu'est ce que c'est ça encore les moyens alternatifs,  dis moi don ?? Jamais j'ai vu ça encore, à mon âge quand même hein. !!! Alors pourquoi qu'ils l'ont pas mis  ça en breton d'abord hein, dis moi don !!  Comme ça au moins peut-être que  j'aurais compris quêque chose  s'pas !! Passons . 

 

Restos du coeur

On n'en parle même pas !! Polémique stérile donc au sujet de la volonté politique  de Madame Donval exprimée par voie de presse. Donc, pas d'évolution à attendre. Les audiernais continueront donc  à payer les frais de fonctionnement  d'une association qui oeuvre pour tous les Capistes et pas seulement pour les Audiernais si la gauche est réélue . Il faudra pourtant bien traiter ce problème et on l'ignore

Eco-pâturage.

Gast: Les biquettes de Monsieur Seguin  

     

Faut-il en reparler ? Qu'attendent les audiernais à ce sujet . Sûrement pas la photo de nos édiles dans la presse locale. C'est une méthode qui a 50 ans de retard et qu'on appelait autrefois "action psychologique" . Complètement dépassé à l'époque d'internet. Madame Donval doit avoir une belle collection de journaux contenant sa photo ( 3 ou 4 par semaine X 6 années = ?? ) . Toujours bon pour la postérité et les petits enfants !! Bref, l'éco-pâturage, tout compte fait, après tout, faut voir quoi, parce que et ......bon, on verra .

Quant à la  photo de nos édiles régulièrement affichée  dans la presse , elle fait tout simplement sourire comme s'ils s'agissait  de la  présentation d'un nouveau produit de beauté  sur le marché local. Pub !!!

Ecole de pêche, ancienne clinique, quai Pelletan,

ce sont tous des propriétés privées. C'est évident !! Et alors ??

Questions: qui est responsable en cas d'accident à la clinique par exemple ?? S'il y a un propriétaire il a comme tous les propriétaires des droits, mais aussi des devoirs: payer les impôts, nettoyer,  entretenir, assurer la sécurité, éventuellement par des clôtures etc.... Quelle est la situation exacte de ces propriétés ?? La clinique a 40 années d'existence et de .... pollution environnementale !!  C'est une nuisance qui n'a fait l'objet d'aucune mesure durant les 6 années écoulées. Immobilisme ?? 

Suggestions: à quoi sert la procédure des biens vacants , a quoi servent les arrêtés de péril ?? Mais à rien puisque Madame Donval n'a rien fait durant 6 ans. Rien !! Alors les ex-adjoints co-responsables ?? Responsables ou pas ???

Les électeurs vont peut-être répondre à votre place.

Question subsidiaire ??

La parcelle dans laquelles se trouve la casse de voitures est-elle assujettie à l'impôt foncier comme toutes les proprités privées. Si c'est oui, bravo. Si c'est non, les sortants sont-ils co-responsables ?? Identifions d'abord le propriétaire non ?? (cadastre). Est-il solvable ?? Quelle a été l'action de la municipalité Donval, donc des sortants, à ce sujet  ?? La réponse est RIEN. ILS N'ONT RIEN FAIT. Continuons !!

Ramassage des déchets verts et encombrants

Cela nous coûte, à raison de 3 jours par mois, l'emploi de 3 camions  et de 9 agents. Question subsidiaire : Combien nous coûtent les fleurs: en fournitures (plants, engrais  etc...) en véhicules, en carburant en heures d'engins variés (véhicules , tondeuses, tracto etc...) et en "hommes-jours", chiffre pondéré à l'année et évalué financièrement avec son incidence sur la masse salariale municipale comme dans toute entreprise ?? 

Bon, Mamm-Gozh n'a plus qu'à s'acheter un composteur pour ses déchets verts et un vélomoteur avec remorque  pour se rendre à Primelin ou à Pont-Croix  si la gauche est réélue.  Mais, elle fait comment avec sa canne de rhumatisante ?? Vous avez parlé de socialisme ??

Pauvre Jaurès !! Venez donc visiter Audierne, tel que les socialistes le laisse !!

Culture et Patrimoine

    La  salle au dessus des halles est bien utilisée. Bravo. Qu'en pensent les audiernais, plus particulièrement ces dames du club couture qui ont été mises à la porte pour céder la place à l'art contemporain ?  A chacun son point de vue

Conclusion

Nous pourrions continuer, mais nous allons nous arrêter. Reconnaissons que la gauche a eu le mérite d'apporter quelques éclaicissements à son programme très généraliste.

A notre connaissance, à droite c'est silence radio, mais les réponses pourraient encore venir.

Nous saurons sans tarder qui sera le futur maire d'Audierne, fatalement une des 2 têtes de listes en concurrence. Le premier tour ne devrait pas nécessiter de second tour. Celui des deux qui sera battu sera tout de même élu  conseiller municipal. Les audiernais n'ont pas souhaité s'investir dans une liste ouverte. Ils ont donc le choix entre une liste de gauche qui annonce sa couleur et une liste de droite qui s'appelle autrement. Un bon point tout de même à la liste de gauche: il n'y a pas lieu de faire de remarques  particulières concernant la qualité rédactionnelle et bien entendu l'orthographe. Apparemment on a fini de "vouloir retenir les départs" comme ce fut le cas avec Madame Donval lors de la fermeture du magasin ALDI. Progrès très sensible par conséquent. Dont Acte !!

Les audiernais sont donc au pied du mur et  devront par conséquent assumer les responsabilités qui découleront de leur choix. Ceux qui auront voté pour les gagnants applaudiront, les autres continuerons sans doute à râler , et la mer continuera à monter et à descendre au rythme des marées, jusqu'à la fin des temps .

Ite Missa Est 

Bonne votation à tous !!

 

 

     audierne-7-02-05_052.jpg   

   

 

*******

 

 

 

     

Repost 0
Published by jeanjane - dans politique
commenter cet article
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 10:11

    Audierne.Esquibien.Municipales 2014. J-16

 

Audierne 

 

P1000370

 

Nous y sommes presque. En effet, les 2 listes de candidats aux élections municipales à Audierne, ont publié leur programme. Les électeurs ont donc de la lecture, multicolore et bariolée pour la liste Evenat, bleu azur couleur océan pour la liste Kerloch. Un petit papier aux dimensions modestes pour la droite, 4 pages pour la gauche. Nous allons donc  tenter de nous y retrouver, et  vérifier si, même avec la langue de bois, on trouve quelques réponses aux 33 questions posées par les blogs konchennou, kontadennou et legoyenducap le 20 décembre 2013. Ces questions sont toujours en ligne sur internet. On peut donc les consulter et comparer. Comme sur les programmes des candidats, nos questions étaient classées en différents rubriques et se voulaient très précises sur certains points particuliers comme l'environnement. Il serait fastidieux de reprendre point par point toutes les questions. Nous nous contenterons donc de citer quelques exemples.

****

Concernant la vitesse des véhicules en général, le problème n'est abordé par aucune des 2 listes. Donc, pas de ralentissement de circulation envisagé dans la rue du 14 juillet, route de la Pointe du Raz, pas plus que dans la rue Charles Le Goffic desservant les églises, les écoles libres et les cimetières .  Par contre, tout le monde est d'accord pour citer la voierie à propos de laquelle la droite  parle de plan pluriannuel. Ceci est fort louable mais par la même occasion, signifie que

la municipalité sortante a été défaillante sur le sujet et même inexistante.

Tout le monde parle d'environnement. Mais personne ne cite nominativement l'école de pêche, la clinique, la casse de voitures et autres ruines. Le pavillon bleu est souhaité par la gauche mais elle ne parle pas de ce qu'il faudrait faire pour l'obtenir, ce qui comprend évidemment le traitement des ruines précitées. Alors, on fait comment ??

    pic_0058.jpg 

(Le paysage ci-dessus existait déjà à l'époque Coatmeur-Guillon. Quelle efficacité, à gauche comme à droite !! Héritage ????)

Ce qui est écrit ressemble donc plus à un voeu pieux qu'à un projet. C'est vrai pour les 2 listes. En conséquence, les électeurs sont en droit de considérer que ce sujet est purement et simplement évité, ce qui signifie qu'il n'y a pas d'urgence. A qui peut-on espérer faire croire que la clinique comme l'école de pêche ne dérangent personne ?? Mais surtout, en bon politicien, il ne faut pas se mouiller. On verra bien, après les résultats car actuellement nous sommes dans la plus grande incertitude.

Pas un mot non plus sur les déchets verts  qui, par décision arbitraire de Madame Donval ne sont plus ramassés. Pourtant, une promesse de rétablissement du service de ramassage  aurait pu faire gagner quelques voix mais....

Cause toujours beau merle !!!!!!

Le Mât Fenoux. Pas un mot à droite. La gauche en parle mais ne dit pas comment elle compte trouver les finances, mis à part que la tête de liste estime être au top pour l'aspect financier des choses en général. Mais on nous annonce une certaine rigueur des finances gouvernementales. Alors ??

   

 

Silence radio  des 2 listes à propos des restos du coeur. Question toute simple: qui va payer si on continue ??? On se souvient de la volonté politique de Madame Donval qui a créé la situation et la laisse à ses successeurs une fois de plus, en héritage. Alors ???? 

Aucune des 2 listes ne présente ses futurs adjoints en cas d'élection. On pourrait donc envisager de poursuivre avec les mêmes, sortants expérimentés sans doute, particulièrement ceux qui avaient en charge l'emploi du personnel municipal et le nettoyage de la commune. A moins qu'ils ne soient dissuasifs, ce qui reviendrait à dire qu'ils devront assumer la  responsabilité de l'échec éventuel.

Pas un mot sur la nouvelle loi électorale qui pourtant alimente les "éditos". Il paraît même que certaines communes se trouveraient sans candidats. Ce n'est pas le cas chez nous avec parfois le "trop-plein" qui pourrait dépanner ceux qui sont en  "manque" !!

Evidemment on n'allait pas parler dans les programmes de Ben Laden ou de la dernière  légion d'honneur municipale. C'est du passé. Ce qui compte, c'est l'avenir qu'il convient de définir dans un flou artistique digne des meilleurs projets politiciens qui comme les promesses, n'engagent que ceux qui les reçoivent . En conséquence, droite ou gauche, tout pourrait se jouer à Audierne un peu comme au 421, ce qui permet tous les calculs de probabilité et toutes les hypothèses.

Nous sommes donc au regret de dire en conclusion que les programmes proposés ne répondent pas :

- d'une part aux questions posées  par les blogs précités

- d'autre part aux soucis du quotidien des électeurs qui attendent une ville peut-être un peu moins fleurie, mais tout de même un peu plus propre.

 

 

PHTO0008.jpg

 

******

 

Esquibien

Enfin nous avons eu connaissance des programmes. Bilan élogieux  des sortants, avec une mention particulière pour le club nautique qui serait sans doute un modèle du genre.

 

PHTO0018-copie-1.jpg

 

Question ?? Comment expliquer alors le jugement du tribunal administratif qui condamne en termes très sévères la commune à indemniser les consorts Keravec, au motif que le dossier de permis de construire aurait été volontairement tronqué pour abuser l'administration et même l'architecte des bâtiments de France. Il faut donc comprendre qu'avec un dossier honnêtement établi, le permis de construire aurait pu être refusé, donc que le club nautique ne serait pas là où il est actuellement. Certes, le maire a décidé de faire appel de ce jugement. C'est à l'actuel conseil municipal de vérifier  si cet appel est conforme à la légalité puisque, en principe la décision devrait être prise par l'assemblée communale et non par le maire seul.

Il est évident que ce dossier va peser sur le choix des électeurs s'il s'avère  que l'appel n'a pas été fait réglementairement, ce qui s'ajouterait au jugement déjà connu donc à la condamnation.

Rappelons de manière précise les termes du jugement pour que chacun sache bien de quoi on cause. Il est écrit que:

"que ce procédé qui n'a pas permis d'une part au service instructeur de la demande de permis de construire d'examiner ces nouvelles pièces, d'autre part à l'architecte des bâtiments de France de donner un avis sur ces nouveaux travaux projetés et alors que cette extention devait faire faire l'objet d'une nouvelle demande de permis de construire modificatif, doit être regardé comme

une manoeuvre  délibérée ayant eu pour objectif d'induire sciemment en erreur l'administration"

On apprenait autrefois au catéchisme que on pouvait pécher par pensée, par parole, par action et par omission. Chacun choisira la catégorie qu'il estime la plus adaptée à cette situation. Il y a eu faute et faute délibérée selon la justice

 

Signalons enfin que chaque liste dispose d'un site internet. Il parait utile de préciser l'adresse du site Mevel puisqu'il vient seulement d'être mis en ligne.

  http://www.cap-esquibien.fr/programme  

Il apparait donc aussi que internet est de plus en plus présent dans les scrutins locaux qui vont dans ce domaine bientôt rivaliser avec les scrutins nationaux, sans oublier les blogs qui parfois devancent la presse pour parler de l'actualité comme cela s'est vu lors de la parution de verdict concernant le club nautique.     

******

"Ite Missa Est" comme on dit dans les offices religieux.

On pourrait en rajouter, mais ça suffit. A chacun sa décision et son choix, en son âme et conscience. Ce n'est pas la couleur politique qui compte même si elle peut avantager ou désavantager certains candidats. Ce qui compte, c'est l'intérêt général. Reste à savoir si les effets de  la nouvelle loi électorale iront dans ce sens, ou le contraire.

Première réponse le 23 mars 2014 

 

temp_te-2003_050.jpg

 

******

Dernière heure

Références: Télégramme de Brest en date du 7 mars 2014

Titres :

Esquibien. Centre nautique.Gérard Mevel attaque

D.Guillon."M.Mevel devrait être plus assidu" 

 *****

C'est donc la déclaration de guerre entre les deux candidats d'Esquibien. Monsieur Mevel rappelle que c'est sous l'autorité du conseil municipal que le maire peut ester en justice......

"En conséquence, les conseillers d'opposition exigent que le maire annule cette requête et convoque un conseil pour débattre de cette décision avant la fin de la mandature en cours"

Monsieur Guillon l'accuse de vouloir salir le débat des élections municipales

 

Donc, affaire à suivre dans la presse locale. Après avoir connu l'échec électoral à Audierne en 2001 (non réélu), Monsieur Guillon semble confronté à quelques problèmes de fonctionnement interne, aggravés par une décison de justice pas très flatteuse, le tout en pleine campagne des municipales !!!! Quand on vous disait que le club nautique ferait encore parler de lui, nous ne pensions pas si bien dire. Avec un temps d'avance comme d'habitude. A suivre ....

 

******

 

 

 

 

 

 

   

Repost 0
Published by jeanjane - dans politique
commenter cet article